fbpx

Le collectif du Jazz vient à bout des Celtics

PAR Maxime Le Gorjus 10 FéVRIER 2021 Commenter

Le Jazz d’Utah continue sa série de victoires avec une cinquième consécutive. Leur victime du jour s’appelle les Celtics de Boston.

Après un début de match en faveur des visiteurs, le Jazz recolle au score en fin de premier quart temps. Les Celtics ont une adresse à trois points absolument terrifiante en ce début de match avec 7 sur 12 derrière l’arc. Jaylen Brown finit la période avec dix points. De son côté le Jazz peut compter sur un bon Donovan Mitchell avec huit points. Cela leur permet de rester proches et de ne pas être décrochés.

Le début du deuxième quart temps est à l’avantage du Jazz. Boston perd de son efficacité aux shoots avec un triste 1 sur 12 aux tirs en contraste avec le début du match. Le match est très défensif. Il se dégage une atmosphère de playoff. Les équipes se rendent coup pour coup. Le Jazz n’est pas encore en réussite à trois points. Les coéquipiers de Rudy Gobert se mettent alors à le servir plus à l’intérieur. Il est pour une fois peu victime de fautes qui l’envoient sur la ligne des lancers francs, ce n’est pas son exercice de prédilection cette saison encore.

En conférence de presse d’après match, Rudy a répondu à notre question sur ce point sensible des lancers-franc et comment il pensait pouvoir améliorer ce point:

“Je dois m’améliorer dans ce secteur du jeu. Je répète mon geste encore et encore à l’entraînement. Je sais que c’est un point majeur améliorer pour aider l’équipe”

Rudy Gobert pour T.F.A

Il finit le match à deux sur trois aux lancers francs, preuve que les Celtics ne l’ont pas visé, au contraire d’autres équipes.

Le match est un jeu d’échecs entre les deux coachs. A la pause le score est de 48 à 47 pour Utah. Joe Ingles a marqué 11 points en remplacement de Mike Conley toujours absent. Donovan Mitchell en est à 12 points et Rudy Gobert 9 points, 7 rebonds et 2 contres. Du côté de Boston, Jalen Brown est à 20 points quand Jayson Tatum n’est qu’à 6 points.

Getty images

Le troisième quart temps voit le Jazz resserrer sa défense sur Jaylen Brown. En effet le collectif défensif du Jazz fait merveille. Rudy Gobert impressionne tous ses adversaires. Les joueurs des Celtics se méfient de lui et n’osent pas l’attaquer en pénétration. Par contre Utah se montre très agressif en attaque et ils se retrouvent dans le bonus à 5 minutes 25 seconde de la fin de la période. Il y a clairement un manque dans le secteur intérieur de Boston. Le score est de 90 à 79 pour Utah au buzzer.

Enfin le quatrième quart temps est de nouveau plus serré. Les Celtics retrouvent Jayson Tatum qui finira le match avec 23 points. Le fait est que dans le money time, le Jazz marque un 7 à 0 par Joe Ingles et Donovan Mitchell. La supériorité des hommes du coach Snyder est indéniable. Le score final de 122 à 108 montre l’écart entre les deux équipes. La force collective du Jazz avec cinq joueurs à plus de dix points est magistrale. Les deux stars Donovan Mitchell à 36 points et Rudy Gobert en double double avec 18 points et 12 rebonds font la différence. Les individualités sont dans le collectif. Le Jazz fait de plus en plus peur aux autres équipes de la ligue tant par les résultats que le fond de jeu.

AUTEUR : Maxime Le Gorjus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :