Début de saison difficile pour les Knicks, crise à venir ? 

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Poursuivre sur sa lancée 

Après une saison 2020-21 que l’on peut qualifier d’exceptionnelle (au vu des précédentes saisons galères connues par la franchise), avec 41 victoires pour 31 défaites et un retour en Play-offs (élimination au premier tour face aux Hawks 4-1), on s’attendait à ce que les Knicks réalisent une saison similaire, voire mieux, cette année.

Surtout quand on sait que la bande à Thibodeau n’a que très peu changé. En effet, seul le départ de Reggie Bullock est à noter. Mais cela a été évidemment compensé par l’arrivée d’Evan Fournier (78 millions sur 4 ans) et Kemba Walker (18 millions sur 2 ans) et les prolongations des pierres angulaires du projet Knicks : D.Rose (43 millions sur 3 ans), Nerlens Noel et Alec Burks (3 ans également), Taj Gibson (2,7 millions pour un an) et évidemment le All-Star Julius Randle (4 ans et 117 millions). 

[restricted_content]

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires