Un avenir incertain se profile pour Killian Hayes chez les Detroit Pistons

par 2 minutes de lecture
Français en NBA
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Avec tous les ajouts, ainsi que le retour de Cade Cunningham et l’impressionnante saison rookie de Jaden Ivey, des questions se posent sur le rôle du choix n ° 7 de 2020, Killian Hayes, dans la saison à venir.

Les changements dans l’effectif des Pistons ont rendu la zone arrière extrêmement encombrée. Cunningham et Ivey sont presque certains d’être dans la rotation, ne laissant que deux places à Sasser, Morris, Burks et Hayes. Morris est l’un des principaux meneurs de jeu remplaçant de la NBA, et Burks a été l’un des meilleurs scoreur en sortie de banc la saison dernière. Avec des critiques élogieuses de la part de la direction, Sasser semble être une perspective prometteuse.

Cela laisse Killian Hayes, dont le séjour à Détroit a été gâché par des blessures en début de carrière et des difficultés à marquer, dans une position précaire.

Bien qu’il soit un bon préparateur et un solide défenseur, le manque de développement de son tir et les problèmes de finition au panier ont éclipsé ses traits positifs. Il ne culmine qu’à 8,4 points, 5,3 passes et 1,4 interception à seulement 37,6% au tir et 27,4% à 3-points. Avec seulement une saison restante sur son contrat rookie avant de devenir agent libre avec restriction l’été prochain.

Mais pour James L. Edwards III, de The Athletic il semble peu probable que les Pistons signent à Hayes une prolongation avant la date limite du 17 octobre.

La suite ?

Clairement, l’embouteillage sur la zone arrière signifie la fin de l’ère Hayes à Detroit mais pas nécessairement en NBA.

Killian Hayes était plusieurs fois mentionné dans des rumeurs d’échange ces dernières semaines et une équipe pourrait alors s’attacher les services du français. Edwards rappelle que Obi Toppin a été échangé à Indiana contre deux 2è tour de draft. La carrière de Toppin, bien que loin d’être extraordinaire a vu plus de bonne chose que celle de Killian jusqu’à présent. Le plus probable reste donc qu’il joue une année de plus à Detroit avant de partir libre vers une autre franchise.

Mais cette saison 2023-24 est importante pour la suite de la carrière de Killian Hayes.

 

Credit: Kamil Krzaczynski-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires