L’injection non programmée d’Aaron Judge : une bonne nouvelle ?

par 3 minutes de lecture
Aaron Boone sur aaron judge
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Le formidable voltigeur droit des Yankees de New York, Aaron Judge, a été écarté en raison d’une blessure douloureuse à l’orteil.

Cependant, une deuxième injection imprévue dans son orteil malade pourrait être une indication que les choses évoluent dans la bonne direction.

Une injection non programmée de plasma riche en plaquettes (PRP) que Aaron Judge a reçue vendredi pourrait être un signe que sa blessure guérit comme prévu, selon un chirurgien orthopédique. Aaron Boone, le manager des Yankees, a confirmé avant le match de vendredi que Judge avait reçu cette injection ciblant un deuxième ligament blessé au gros orteil droit.

C’est le même orteil qui l’a éloigné de la liste pendant près de deux semaines et qui a été un sujet de préoccupation pour l’équipe.

Cette injection inattendue pourrait indiquer que le premier traitement PRP, administré à un ligament différent le 6 juin, a réussi à accélérer le processus de guérison. La découverte du deuxième ligament blessé et le traitement ultérieur pourraient impliquer que le gonflement de l’orteil de Judge a considérablement diminué.

Le chirurgien orthopédique Dr Spencer Stein, qui n’a pas traité directement Judge mais qui possède une vaste expérience avec des blessures similaires, a fourni des informations précieuses. Selon lui, ce cours de traitement est typique. Selon ses propres termes, « Globalement, c’est normal. » Il a exprimé son anticipation qu’Aaron Judge pourrait potentiellement retourner sur le terrain dans environ un mois.

Malgré le pronostic encourageant, la prudence reste de mise. Le Dr Stein a fait part de ses inquiétudes quant au fait que la blessure de Judge pourrait être un type Turf toe, une blessure qui affecte le bas du pied et prend généralement du temps à guérir complètement. Le fait que le staff médical des Yankees soit attentif à cela est positif.

Il y a une capacité accrue à examiner minutieusement la blessure maintenant que le gonflement a diminué. Boone a révélé que Aaron Judge avait reçu la deuxième injection de PRP parce qu’il ressentait toujours une douleur à l’orteil, soulignant davantage la prudence nécessaire dans la gestion de telles blessures.

Boone a expliqué:

« Chaque fois que vous tendez ou déchirez les ligaments, il faut du temps pour guérir cela. Espérons que les PRP accélèrent ce processus. Espérons qu’il continue d’avancer dans la bonne direction. »

Cela offre un aperçu de l’approche pragmatique de l’équipe tout en s’occupant de la santé de son joueur vedette.

Il est indéniable que l’absence d’Aaron Judge sur le terrain est un coup dur pour les Yankees. Sans lui, les Yankees sont bon dernier de la MLB en moyenne au bâton est dans le bottom-5 des points marqués par match.

Après avoir produit une autre saison de calibre MVP de la Ligue américaine avant sa blessure, Judge frappait un impressionnant .291 avec 19 home run et un OPS de 1,078.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires