Le mois de juin : Le summum de la performance de Kyle Schwarber 

par 3 minutes de lecture
Kyle Schwarber
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour le voltigeur des Phillies/DH Kyle Schwarber, le mois de juin est passé d’une apparente coïncidence à un règne habituel de domination.

L’analyse des modèles de performance de Kyle Schwarber fournit non seulement un aperçu de ses compétences uniques, mais également de la dynamique du jeu lui-même.

Les statistiques de Schwarber de juin au cours des dernières années dépeignent une tendance étonnante de performances de pointe. Avec 16 home runs et 30 points produits en juin 2021, suivis de 12 home runs et 27 points produits en juin 22, et, jusqu’à présent, sept home runs et 14 points produits en juin 2023, la poussée de Schwarber est indéniable.

Comme s’il s’agissait d’un calendrier tacite, Schwarber s’est réchauffé de manière fiable en juin, même après deux mois plus lents pour lancer la saison.

Les raisons de ces pics de performance annuels peuvent être aussi variées et complexes que le jeu de baseball lui-même. Les conditions météorologiques, un conditionnement amélioré, une concentration accrue ou même des facteurs personnels peuvent tous contribuer à ce phénomène. Schwarber lui-même n’a pas identifié de raison spécifique, soulignant plutôt sa croyance dans le « sentiment » de frapper et la valeur du travail continu.

Cela soulève la question fascinante de savoir quelle part de la performance d’un joueur peut être attribuée aux compétences mécaniques par rapport à la préparation mentale et au « ressentir » le jeu.

Un tournant important a coïncidé avec la reconduction de Kyle Schwarber en tant que premier frappeur. Depuis qu’il a repris cette position le 2 juin, il a réussi 10 coups sûrs supplémentaires, ce qui suggère une forte corrélation entre sa position dans l’ordre des frappeurs et sa performance.

Le 24e lead-off home run de Schwarber en carrière, enregistré lors du quatrième lancer de la victoire des Phillies à la fête des pères contre les A’s, a renforcé sa réputation de faire de gros jeux quand ça compte le plus.

Cette démonstration constante de puissance a gravé le nom de Kyle Schwarber dans les records du baseball. Ses 15 lead-off home run en juin surpassent ceux de tout autre joueur actif en un seul mois. Ce n’est pas seulement la quantité mais la rapidité des contributions de Schwarber qui se sont avérées cruciales, en particulier avec l’absence d’autres joueurs clés comme Nick Castellanos et Bryce Harper dans certains match.

Pourtant, même si les performances individuelles de Kyle Schwarber ont été extraordinaires, il s’empresse de nous rappeler que le baseball reste un sport d’équipe. Sa bonne séquence coïncide avec la poussée des Phillies, leur bilan de 13-4 en juin soulignant l’effort collectif qui alimente une équipe performante. Chaque RBI, chaque home run  est le produit à la fois des compétences individuelles et de l’orchestration de l’équipe.

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires