WNBA : Les Sparks et le Sky sur le fil, Washington facile

par 5 minutes de lecture
wnba vandersloot
par 5 minutes de lecture

Il y’avait trois autres rencontres que le choc entre le Sun et les Aces dans cette nuit WNBA. Los Angeles recevait Dallas dans un match très intéressant, Chicago accueillait Phoenix dans un remake des dernières finales et les Washington Mystics se déplaçaient dans l’Indiana pour y affronter le Fever de la joueuse de la semaine. Retour sur les différents matchs de la nuit en WNBA.

L.A Sparks – Dallas Wings : 93-91

Match très intriguant entre deux équipes qui visent les play-offs cette saison. Auteures d’un début de saison surprise, les Wings de Dallas espéraient continuer sur leur bonne lancée. Du coté des Sparks, les irrégularités étaient nombreuses avant la rencontre et Los Angeles a de nouveau failli perdre un match qu’elle avait déjà gagné.

Car malgré les 12 points d’avance à la mi-temps, Los Angeles aurait pu perdre le match sur un money time complètement raté. Arike Ogunbowale, encore en difficulté d’adresse (6/16) a même eu deux lancers-francs pour revenir à égalité et forcer une prolongation, mais après avoir manqué le premier, elle n’a pas pu tirer le deuxième pour une feinte de tir non-autorisée.

Une vraie déception pour les Wings qui avaient fait le plus dur pour revenir dans le match, notamment derrière une excellente Isabelle Harrison à 20 points et 8 rebonds. Mais globalement, le duo Mabrey-Ogunbowale a été trop maladroit pour que Dallas puisse s’imposer, et ce sont finalement les Sparks qui repartent avec une nouvelle victoire à l’arrachée.

Satisfaction donc pour L.A qui après avoir déjà perdu 3 matchs à moins de 3 points d’écart cette saison, empoche une deuxième victoire à deux points d’écart de suite. Une victoire méritée pour les Sparks qui terminent avec 4 joueuses à plus de 13 points.

On peut souligner le carton de Brittney Sykes et ses 25 points à 8/11 au tir et 9/11 sur la ligne mais également le très bon match de Liz Cambage, qui fini avec 19 points, 8 rebonds et 6 passes et un sentiment d’implication dans le jeu qui aura ravi les fans des Sparks présents dans la salle.

Phoenix Mercury – Chicago Sky : 70-73

Nous avions également le droit cette nuit à un remake des dernières finales WNBA qui avaient vu Chicago remporter son premier titre. Nouvelle victoire pour le Sky cette nuit, qui maintien son cap vers les play-offs, enfonçant encore un peu plus une équipe du Mercury qui semble plus divisée que jamais.

Il était dur d’imaginer Phoenix être aussi fort que l’année dernière sans Brittney Griner, toujours détenue en Russie, mais le Mercury pouvait compter jusqu’alors sur le duo Taurasi-Diggins Smith pour sauver les meubles. Mais après l’échauffourée entre les deux joueuses il y’a quelques jours et la nouvelle exclusion de Diana Taurasi cette nuit, les dramas s’enchainent en Arizona.

Et pourtant, Phoenix avait toutes les clés pour remporter le match de cette nuit. Portées par une excellente Tina Charles à 25 points, le Mercury va se mettre à revenir dans le match dès lors que Diana Taurasi sera renvoyée au vestiaire. Avec une Skylar Diggins-Smith en gestionnaire parfaite, Phoenix va faire le push pour revenir et même passer devant, avant de finalement craquer dans les dernières minutes.

La faute à une Courtney Vandersloot en leadeuse du Sky en fin de match, qui termine le match avec 18 points et 6 passes. Et malgré la mauvaise adresse de Candace Parker en attaque, Chicago s’en sort grâce à son agressivité et à de nombreuses fautes provoquées. Le retour de Kahleah Cooper fait beaucoup de bien lui aussi, puisque la MVP des Finales WNBA en titre multiplie les matchs à plus de 10 points et aide le Sky au niveau du scoring.

Washington Mystics – Indiana Fever : 87-75

Dernière affiche de cette nuit WNBA entre les Mystics et le Fever. Indiana, sous l’impulsion de la joueuse de la semaine Kelsey Mitchell, va réaliser une excellente première période et revenir aux vestiaires avec une avance surprise de 8 points. Mais en seconde période, ce sont bien les Mystics qui font le push pour revenir, avant de finalement faire craquer le Fever et remporter leur septième victoire de la saison WNBA.

Au final, la joueuse du match n’est autre qu’Ariel Atkins, qui avec ses 28 points a permis à son équipe de revenir dans le match. Indéfendable sur ses jumpshots, l’arrière de la capitale réalise sa meilleure marque au scoring de la saison et atteint les 20 points pour la troisième fois.

Derrière elle, Elena Delle Donne produit encore une très bonne copie comme dans ses habitudes, avec 19 points et 7 rebonds. Natasha Cloud répond elle aussi présente avec 19 points et 9 passes, et aura fait beaucoup de mal à la défense du Fever avec sa vision de jeu impeccable cette nuit.

Du coté du Fever, la défaite est dure tant les joueuses d’Indiana auront impressionné en première mi-temps. Kelsey Mitchell score encore 26 points mais est trop seule pour espérer s’imposer. Les jeunes espoirs NaLyssa Smith et Emily Engstler auront bien joué tout de même.

 

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires