WNBA : Les 10 joueuses à suivre pour la saison 2022-2023

par 9 minutes de lecture
par 9 minutes de lecture

A trois jours du début de la saison 2022-2023 de WNBA, The Free Agent vous propose une liste détaillée de 10 joueuses à surveiller sur la prochaine saison régulière.

Elena Delle Donne

wnba elena delle donne

La double MVP et championne en 2019 avec son équipe des Washington Mystics n’a joué que trois matchs lors des deux dernières saisons régulières. Ses problèmes de santé et de blessures ont tenu l’une des meilleures joueuses de la ligue éloignée des parquets, mais celle-ci serait à 100% de ses moyens pour débuter cette saison.

Dans une équipe de Washington totalement dans la course aux play-offs si Delle Donne est présente, la sextuple  All-Star pourrait rappeler à tout le monde qu’elle figure dans le top de la WNBA lorsqu’elle peut fouler les parquets.

Du coté de Washington, on espère donc qu’EDD pourra revenir en pleine forme, et enfin disputer une saison complète, car la dernière fois que c’était arrivé, Delle Donne était MVP et championne en fin de saison.

Stats en carrière :  20,2 points, 6,9 rebonds, 1,8 assists à 47% au tir et 39% à trois-points.

Liz Cambage

wnba liz cambage

Toujours recordwoman du nombre de points marqués en un match de WNBA avec ses 53 unités, Liz Cambage joue gros cette saison. Arrivée aux Los Angeles Sparks en provenance de Las Vegas, la quadruple All-Star a des choses à prouver après un passage mitigé chez les Aces.

Très heureuse d’avoir pu signer à Los Angeles, franchise dans laquelle elle a toujours voulu jouer, Cambage aura l’occasion de montrer à nouveau à quel point elle peut dominer physiquement la ligue.

Très grande avec ses 2m03, la pivot australienne est toujours à la recherche de son premier titre dans la grande ligue, et a déclaré vouloir se concentrer davantage sur la WNBA qu’auparavant.

Si le fit Liz Cambage est réussi à LA, les Sparks pourraient être très dangereux dans la course au titre, et bien se rattraper après une saison sans play-offs et le départ crève-cœur de Candace Parker l’année passée.

Stats en carrière : 16,3 points, 7,7 rebonds, 1,6 contres à 54% au tir.

Breanna Stewart

wnba breanna stewart

Championne en 2018 et 2020 avec le Storm de Seattle, Breanna Stewart fait partie du gratin de la ligue depuis son arrivée en 2016. Agée de 27 ans, la triple All-Star compte bien remporter un nouveau titre de championne cette saison et s’affirmer un peu plus comme une légende de la ligue.

Déjà MVP, MVP des Finales et double championne olympique, seul la longévité et le manque de saison manquent encore à Breanna Stewart pour entrer dans la discussion des meilleures joueuses de l’histoire.

Hyper régulière depuis son arrivée en WNBA, la joueuse de Seattle a même eu l’honneur d’avoir une chaussure à son nom par la marque Puma, une première depuis 10 ans en WNBA.

Stats en carrière : 20 points, 8,9 rebonds, 2,9 assists à 47% au tir et 36% à trois-points.

Jonquel Jones

wnba jonquel jones

Source : The Boston Globe

MVP en titre, la joueuse du Connecticut Sun est attendue pour emmener son équipe jusqu’au titre cette saison après une saison qui a dépassée de loin les espérances au niveau personnel.

Car si Jones sort d’une saison exceptionnelle avec le Sun, elle n’a pas réussi à rejoindre les finales suite à la défaite face au futur champion, le Sky de Chicago. Pourtant, son équipe avait terminée avec le meilleur bilan en saison régulière et faisait partie des favorites. (26-6)

Sa capacité à dominer physiquement tout en étant extrêmement dangereuse à trois-points (36% la saison dernière) permets à Jones d’avoir tout le bagage offensif nécessaire pour reproduire la même saison cette année que la saison passée.

Elle retrouvera son ancienne coéquipière Courtney Williams, et le duo espèrera emmener le Sun vers un tout premier titre WNBA de franchise à la fin de la saison.

Stats en 2021 : 19,4 points, 11,2 rebonds, 2,8 assists à 51% au tir et 36% à trois-points.

Sabrina Ionescu

wnba sabrina ionescu

L’une des nouvelles attractions de la WNBA, Sabrina Ionescu, sera elle aussi très attendue cette saison. Après une belle campagne l’année dernière, la joueuse du New York Liberty devra passer un cap pour que son équipe aille le plus loin possible.

Très polyvalente et plutôt spectaculaire, la jeune joueuse de 24 ans ne disputera que sa troisième saison en WNBA et espèrera un parcours en play-off plus long que lors de l’élimination au premier tour en 2021.

Parmi ses axes de progression, Ionescu devra notamment améliorer ses pourcentages au tir (37% au tir,32% à 3pts) et réduire son nombre de balles perdues (3,2).

Malgré tout, la jeune joueuse de New-York dispose déjà d’une excellente vision de jeu, de bonnes qualités de passe, et pourrait devenir la meilleure meneuse de la ligue dans les saisons à venir. Elle est par ailleurs la plus jeune joueuse à avoir réalisé un triple-double en WNBA.

Stats en 2021 : 11,7 points, 5,7 rebonds, 6,1 passes à 37% au tir et 91% aux lancers-francs.

A’ja Wilson

wnba a'ja wilson

Source : People

Comment ne pas parler de joueuses à surveiller sans mentionner l’incroyable A’ja Wilson. A seulement 25 ans, l’ailière des Aces de Vegas cumule déjà un titre de MVP, un titre olympique et trois sélections All-Star en quatre saisons disputées.

Dans une nouvelle dynamique d’équipe avec le départ de Liz Cambage et l’arrivée de Becky Hammond au coaching, les résultats futurs de Las Vegas dépendront grandement du niveau individuel d’A’ja Wilson.

Ambitieuse de gagner un titre depuis ses débuts et d’offrir aux fans des Aces leur premier trophée WNBA, Wilson aura à ses cotés un effectif de qualité pour tenter sa chance cette saison.

Avec des aspects de son jeu en nette progression comme les passes décisives ou le pourcentage aux lancers-francs, Wilson reste jeune et a encore de belles années devant elle, comme étant l’une des meilleures joueuses de la ligue.

Stats en 2021 : 18,3 points, 9,3 rebonds et 3,1 assists à 44% au tir et 87% aux lancers-francs.

Candace Parker

wnba candace parker

Source : Radio Canada

Championne avec le Sky la saison passée, Candace Parker a encore un peu plus rentré son nom dans la légende de la WNBA. L’icône des Sparks et désormais du Sky, a encore réalisé une très belle saison dans sa ville natale ainsi que des play-offs solides.

Elle est également devenue la première femme en couverture du jeu vidéo NBA 2K.

Arrivée dans sa quinzième saison, la double MVP compte bien inscrire encore plus son nom dans l’histoire cette saison. Maman depuis peu, la consultante de TNT avait déclaré être très heureuse de la saison passée et de ce qui se passait dans sa vie de manière générale.

Elle devrait donc revenir à 100% dans une nouvelle saison ou le Sky fait parti des candidats à son propre titre, et ou Candace Parker sera une pièce essentielle de part son expérience, sa défense et sa capacité à faire beaucoup de choses sur un terrain.

Evidemment Parker n’est pas seule dans son équipe, bien au contraire, puisqu’elle sera accompagnée par d’autres fortes joueuses comme Vandersloot, Cooper ou encore Quigley.

Stats en carrière : 16,6 points, 8,6 rebonds et 4 assists à 48% au tir et 33% à trois-points.

Arike Ogunbowale

wnba arike ogunbowale

Arike Ogunbowale est clairement l’un des nouvelles stars de la WNBA. Grosse scoreuse, l’arrière du Wings de Dallas a cependant connue une saison 2021 un peu plus compliquée.

Extrêmement (trop?) sollicitée dans l’attaque de son équipe, la joueuse de 25 ans affiche toujours une ligne statistique de qualité, mais son équipe s’est malheureusement faite éliminer des le premier tour des play-offs.

Toujours dans le top 5 au scoring depuis son arrivée en WNBA, Arike est devenue All-Star pour la première fois l’an dernier et a remportée le trophée de MVP de ce même All-Star Game.

Et après avoir signé un nouveau contrat la liant au Wings jusque 2025, Ogunbowale est attendue la saison prochaine pour porter son équipe encore plus loin en play-offs.

Il est sur que son équipe se reposera encore beaucoup sur ses nombreuses capacités, mais Dallas devra également pouvoir compter sur un jeu plus collectif et moins centré sur la jeune star de l’équipe.

Stats en 2021 : 18,7 points, 3,2 rebonds et 3,3 passes à 38% au tir et 38% à trois-points.

Skylar Diggins-Smith

wnba skylar diggins smith

Source : SBNation

Arrivée à Phoenix en 2020, Skylar Diggins-Smith a disputé par deux fois les play-offs avec le Mercury et a échoué aux portes du titre la saison dernière après la défaite face à Chicago.

Cependant, médaillée d’or avec les USA lors des derniers JO, Diggins-Smith reste l’une des meilleures joueuses de WNBA et sa régularité depuis le début de sa carrière continue d’impressionner.

Rarement blessée et présente presque tous les ans, SDS aura encore une grosse saison à venir avec le Mercury qui fait parti des contenders au titre de fin de saison.

Avec Diana Taurasi et la nouvelle coach Vanessa Nyygard, la quintuple All-Star souhaitera enfin rajouter ce qui manque à son palmarès, un titre WNBA.

Stats en 2021 : 17,7 points, 3,2 rebonds et 5,3 assists à 45% au tir et 37% à trois-points.

Sylvia Fowles

wnba sylvia fowles

Pour terminer cette liste des 10 joueuses à surveiller, il était obligatoire de mentionner Sylvia Fowles. En effet, il s’agira de la dernière saison de la meilleure rebondeuse de l’histoire qui prendra sa retraite à la fin de la saison.

Double MVP des Finales et deux fois titrée, Sylvia Fowles n’a plus rien à prouver dans la ligue au vu de son immense carrière.

Mais pour tout amoureux de WNBA, il y’aura forcement un pincement au cœur de voir cette immense joueuse quitter les parquets en fin de saison. Cela sera également définitivement la fin d’un cycle chez les Minnesota Lynx qui avaient déjà du voir partir Maya Moore.

Mais si la pivot du Lynx jouera son ultime saison, elle a encore réalisé une excellente campagne la saison dernière et n’a plus raté les play-offs depuis 2013.

Une grande dame de la WNBA s’en va, mais les Lynx pourront compter un an de plus sur leur légende pour tenter d’accrocher les play-offs et pourquoi pas, un départ sur un titre WNBA.

Stats en carrière : 15,8 points, 9,8 rebonds et 1,8 contres à 59% au tir et 73% aux lancers-francs.

D’autres joueuses seront également à suivre dans cette saison plus que prometteuse, notamment les légendes Diana Taurasi et Sue Bird, et il faudra également suivre de très près l’évolution de la situation de Brittney Griner, qui aurait pu figurer dans cette liste.

Partager :

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires