WNBA : Ionescu en mode MVP, Seattle sort enfin la tête de l’eau

par 4 minutes de lecture
wnba sabrina ionescu
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Deux matchs cette nuit au programme en WNBA et deux rencontres assez intéressantes. D’un coté une confrontation entre le Liberty et le Lynx, deux équipes en recherche de victoires et de l’autre le Storm de Seattle, en plein cauchemar actuellement qui recevait le Dream d’Atlanta, équipe surprise de ce début de saison WNBA.

Seattle Storm – Atlanta Dream : 72-60

Personne n’aurait pu prévoir qu’Atlanta aurait un bilan de 7 victoires pour 4 défaites avant d’entamer son douzième match de la saison WNBA. Porté par l’arrivée de Rhyne Howard à la dernière draft, ATL surfe en effet sur une bonne vague en ce moment et avait l’occasion d’enfoncer encore un peu plus Seattle au classement.

Mais c’était sans compter les perfs de Jewell Loyd et Breanna Stewart, qui malgré un manque d’adresse pour la seconde citée (5/15) , ont régnées sur le match. Mention en premier lieu à Jewell Loyd et ses 26 points, qui a tout simplement été indéfendable tout au long du match. Avec déjà 13 points en premier quart, c’est elle qui a lancé Seattle dans sa rencontre avant de continuer de scorer au fur et à mesure du match.

wnba seattle storm jewell loyd

Source : Seattle Storm – Twitter

Le Storm a également pu compter sur la toujours très bonne Ezi Magbegor et ses 12 points et 7 rebonds mais surtout sur une adresse catastrophique longue distance pour le Dream qui termine à 2/19 à 3 points. Une maladresse caractérisée par la star Rhyne Howard qui termine à 0/6 derrière l’arc et 5/17 au global.

Il s’agit d’une victoire capitale pour le Storm qui restait sur deux défaites consécutives et qui chutait progressivement au classement. Avec un bilan de 6 victoires pour 5 défaites après ce match, le bilan de début de saison WNBA reste mitigé à Seattle mais Sue Bird et ses coéquipières peuvent désormais lancer une série de victoires pour remonter la pente. ATL devra réagir face à Phoenix après-demain.

Minnesota Lynx – New York Liberty : 69-88

L’autre match WNBA de la nuit opposait donc deux équipes en manque de victoires en ce début de saison et qui peinent à trouver une bonne dynamique. Avec 2 défaites sur les 3 derniers matchs WNBA pour le Lynx et 2 victoires sur les 3 derniers pour le Liberty, on s’attendait à un match serré, avec tout de même un léger avantage aux new-yorkaises.

Malheureusement, c’est dès l’entame que les joueuses de NY ont pris de l’avance, dans le sillage d’un match encore exceptionnel de Sabrina Ionescu, qui termine avec 26 points, 8 rebonds et 8 passes à 10/11 au tir et 4/4 à 3 points. C’est simple, tout ce qu’a tenté la prodige du Liberty hier soir, elle l’a réussi.

De magnifiques passes en back-door à des pull-up plusieurs mètres derrière l’arc, tout semblait immanquable pour Ionescu, qui rajoute une nouvelle grosse ligne de stat à son palmarès. Et si le bilan collectif de son équipe l’a pénalisait jusqu’alors dans le classement du MVP, elle pourrait tout à fait remonter en flèche si le Liberty se met à remporter des matchs.

Bien aidée par les 15 points d’Han Xu et les 13 points et 6 rebonds de Rebecca Allen, Ionescu permet donc au Liberty d’enfin lancer sa saison et de multiplier les bons résultats de façon consécutive. Reste à voir si NY saura continuer sur sa lancée après-demain lors de son déplacement au Fever.

Du coté de Minnesota il s’agit d’une nouvelle déception. Avec un match encore très moyen d’Aerial Powers qui peine à trouver en régularité et une adresse inexistante à 3 points (13%) , le Lynx ne parvient pas à s’échapper de son mauvais début de saison WNBA et devra réagir après-demain lors de la réception des Mystics au Target Center.

 

Partager :

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires