WNBA Commissioner’s Cup : Les scénarios pour la Conférence Ouest 

par 4 minutes de lecture
Commissioner's Cup
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors que nous connaissons le finaliste de la Commissioner’s Cup pour la conférence Est, rien n’est encore joué pour la conférence Ouest. Minnesota ou Phoenix, le suspens est entier.

La Commissioner’s Cup

La Commissioner’s Cup est le tournoi de mi-saison de la WNBA. Tous les matchs disputés du 1er au 13 juin sont des matchs de qualification pour la WNBA Commissioner’s Cup. Les équipes ont disputé 5 matchs, un contre chaque équipe de leur conférence. Tous les matchs de la Commissioner’s Cup font partie du calendrier des 40 matchs de l’équipe et seront comptabilisés dans le bilan de victoires-défaites de la saison régulière de l’équipe. 

L’équipe de chaque conférence ayant le meilleur bilan dans ces matchs de la Cup concourra pour une cagnotte de 500 000 $ dans la finale qui se jouera le mardi 25 juin chez l’équipe ayant le meilleur bilan.

Le qualifié à l’Est 

Le New York Liberty, champion en titre de la Commissioner’s Cup aura l’occasion de réaliser le back-to-back. Les joueuses de Sandy Brondello se sont qualifiées en finale en battant l’invaincu Connecticut Sun et ont assuré l’avantage du terrain en gagnant contre Washington. 

Au vu du classement dans la conférence Ouest, il est désormais officiel que la finale de la Cup va avoir lieu au Barclays Center de Brooklyn. Avec 5 victoires et 0 défaite, la première place de l’Est ne peut plus échapper aux coéquipieres de Breanna Stewart. 

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

La situation à l’Ouest

Commissioner’s Cup

Les Minnesota Lynx sont donc en tête après avoir disputé leurs 5 matchs avec un bilan de 4 victoires et 1 défaite (contre Phoenix). Suivent ensuite deux équipes à égalité, Seattle et Phoenix, avec 3 victoires et 1 defaite chacune. 

Concernant les matchs de la nuit, Seattle se déplace à Dallas à 1h du matin tandis que le Phoenix Mercury reçoit Las Vegas à 4h du matin. 

A noter que les Aces de Vegas, championnes en titre, sont sur une série de trois défaites consécutives et doivent réagir. La bonne nouvelle pour le Mercury est que le match se joue dans leur FootPrint Center. En effet, les joueuses de Nate Tibbetts affichent un bilan de 4-1 à domicile contre 2-5 à l’extérieur. De plus, l’attaque de l’Arizona inscrit 104,9 points à domicile (2ème) contre 91,3 (dernier) à l’extérieur. 

Les possibilités: 

Le Mercury n’a toutefois pas vraiment son destin entre les mains, puisque si nous explorons les scénarios, comme présenté dans notre podcast AND ONE, cela donne : 

Si Seattle perd et que Phoenix perd = Minnesota en finale

Si Seattle gagne et que Phoenix perd = Minnesota en finale

Si Seattle perd et que Phoenix gagne = Phoenix en finale

Si Seattle gagne et que Phoenix gagne = Minnesota en finale*

Il existe cependant pour ce dernier cas de figure, un univers où Seattle gagne avec 40 points d’avance à Dallas et est l’équipe qui se hisse en finale. Phoenix peut faire de même en gagnant de 58 points ou plus face à Las Vegas, chose très peu probable. 

Pour les amateurs de casse-tête, voici les procédures de tie breaker s’appliquant pour la Commissioner’s Cup  :
Tout d’abord, les bilans des équipes ayant le même record sont combinés. (Par exemple, si l’équipe A est 1-0 contre l’équipe B et 1-0 contre l’équipe C, et que l’équipe B est 1-0 contre l’équipe C, la fiche combinée de l’équipe A contre les autres équipes à égalité sera de 2-0 (ou 1,00) ; celle de l’équipe B sera de 1-1 (ou .500) ; et celle de l’équipe C sera de 0-2 (ou .000). L’équipe A remportera le tie breaker. Si cette étape aboutit à un vainqueur (comme dans l’exemple), le jeu décisif multi-équipes est terminé. Si deux équipes ou plus restent à égalité en tête après cette étape, le processus doit recommencer à partir de la première étape uniquement pour les équipes qui ont terminé en tête lors de cette première étape (c’est-à-dire que l’étape suivante est un face-à-face uniquement entre les équipes qui étaient à égalité en tête après la première étape). Si les équipes restantes sont toujours à égalité après avoir réappliqué la première étape aux seules équipes restantes, ces dernières passeront à la deuxième étape (différentiel de points entre les équipes restantes). 

Crédit Photo : Nicole Mullen/The Republic

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires