Sue Bird tire sa révérence

par 3 minutes de lecture
Sue bird
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Sue Bird était revenue pour une année de plus, une dernière danse. 

Cette nuit, la carrière légendaire de Sue Bird s’est arrêtée après la défaite en demi-finale des playoffs WNBA face aux Aces de Becky Hamon. Avec 16 apparitions en playoffs sur ses 19 brillantes années en carrière, Sue Bird restera l’âme et l’image de cette franchise à Seattle.

Cette saison ressemblait de plus en plus à compte de fée pour Sue Bird, si proche d’aller chercher un 5ème titre de championne WNBA. Mais les Aces et Becky Hamon en ont décidé autrement. Un sentiment ambigu pour l’entraineuse de Las Vegas :

« Je me sens un peu comme la fille qui a battu Serena », a-t-elle déclaré, faisant référence à Ajla Tomljanovic, qui a battu Serena Williams lors de son dernier match à l’US Open la semaine dernière via le New-York Times

La fin d’une carrière incroyable

La défaite d’hier soir restera sans doute anecdotique tant Sue Bord a dominé la WNBA durant toutes ces années : 4 fois championne WNBA, 13 fois WNBA All-Star, 5 fois All-WNBA First Team, recordwoman des passes en carrière et du nombre de matchs joués et 5 fois médaillée d’Or Olympique avec Team USA

Son dernier titre était intervenu en 2020 avec Seattle après avoir manqué la moitié de la saison à cause d’une blessure. Revenue plus forte, Seattle n’avait perdu aucun match lors de ce parcours incroyable.

Sue Bird

Cette année, Sue Bird a établit le record du nombre de passes décisive sur un seul match de playoffs avec 16 unités lors du match 1 face à Vegas.

Son impact dans la franchise a été immédiat. Drafté en 1ère position en 2002, elle termine meilleure passeuse de la franchise avec 191 unité dès sa première saison. Elle ne sera pas élue rookie de l’année mais elle et Tamika Catchings resteront comme les premières rookies à avoir été nommés dans la All-WNBA First Team.

Pour le 25ème anniversaire de la WNBA, elle a été plus que logiquement élue parmi les 25 meilleures joueuses de tous les temps. Et nul doute qu’elle en sera aussi du 50ème anniversaire et au-delà.

Enfin, Sue Bird a aussi utilisé son aura pour défendre la cause LGBTQ en devenant l’une des premières joueuses en compagnie d’autres immenses stars comme Elena Delle Donne ou Diana Taurasi à affirmer publiquement leur orientation sexuelle.

 

Bravo et merci Sue Bird.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires