Nouvelle levée de fond pour la WNBA

par 2 minutes de lecture
wnba
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

La WNBA a annoncé aujourd’hui la plus importante levée de fonds jamais réalisée pour une ligue sportive féminine, avec de nouveaux investisseurs et des propriétaires actuels de WNBA et de NBA. Cette transaction inédite fait partie d’une stratégie de croissance financière aux multiples facettes, conçue dans le but de générer de nouveaux revenus, en investissant davantage dans des domaines prioritaires dans le cadre de la transformation commerciale de la ligue sur le long terme.

Le fruit de cette opération devrait être utilisé pour la valorisation de la marque et le marketing, la mondialisation de la WNBA, l‘innovation, le numérique et la croissance des touchpoints consommateurs. Sans oublier le capital humain et l’optimisation opérationnelle, dans le cadre d’un effort global visant à lever certains obstacles à la croissance de la ligue et à générer des revenus.

« Nous sommes incroyablement chanceux de pouvoir capitaliser sur l’élan actuel autour du sport féminin et sommes reconnaissants aux investisseurs qui ont choisi de soutenir la WNBA d’une manière sans précédent et à nos gouverneurs d’équipe qui continuent d’investir dans les joueuses et les équipes », a déclaré la commissaire de la WNBA, Cathy Engelbert. «Notre stratégie consiste à déployer ce capital pour continuer à faire de la marque de la ligue une propriété de divertissement et de médias audacieuse et progressiste qui incarne la diversité, promeut l’équité, défend la justice sociale et défend le pouvoir des femmes. Venant de terminer notre 25e saison historique, avec cet accès à des capitaux supplémentaires, nous préparons la WNBA pour un avenir prospère et cela représente un signe et un signal de l’orientation future du sport féminin dans son ensemble. »

Parmi les investisseur on retrouve Pau Gasol, Swin Cash (légende de la WNBA et actuelle Vice-présidente des opérations basket des Pelicans), NIKE ou encore Condoleezza Rice.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires