Les États-Unis déclarent que Brittney Griner est « détenue à tort » par la Russie

par 2 minutes de lecture
Brittney Griner WNBA / NBA
par 2 minutes de lecture

Les choses semblent changé pour le traitement de la détention de la joueuse du Mercury de Phoenix, Brittney Griner avec le changement de position des Etats-Unis au sujet de sa détention en Russie.

ESPN a contacté le Département d’État qui a déclaré :

« Le Département d’État a déterminé que la Fédération de Russie a détenu à tort la citoyenne américaine Brittney Griner. Fort de cette détermination, l’envoyé spécial du président pour les affaires d’otages, Roger Carstens, dirigera l’équipe interinstitutions chargée d’obtenir la libération de Brittney Griner. »

Détenue depuis février dernier, Griner n’a pas été officiellement inculpée, mais elle doit avoir une audience le 19 mai. Ce changement de position de la part des États-Unis ne signifie pour autant pas que la Russie changera d’attitude à l’égard de Griner.

Mais les signes tendent à être positif quand à une libération de la star de la WNBA. En effet, la libération du soldat Trevor Green, détenu depuis 2019, redonne espoir au camp Griner.

« Nous nous sentons vraiment bien à ce sujet », a déclaré une source proche de Griner. « Mais nous savons aussi que cela peut s’éterniser, donc nous ne voulons pas trop espérer. »

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires