Diana Taurasi : de la trempe de Michael Jordan

par 2 minutes de lecture
Diana taurasi
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub
Le titre peut vous surprendre et il y aurait de quoi. En quoi Diana Taurasi, la star du Mercury de Phoenix pourrait-elle bien être l’égale de celle des Bulls des années 90 ? 

Hier soir lors de la rencontre perdue 92-88 face au Connecticut Sun, Diana Taurasi a inscrit la bagatelle de 32 points, pour son record cette saison. C’est le deuxième match de sa carrière à plus de 30 points à 39 ans passés. Et c’est ici que la star de Phoenix rejoint celle des Bulls.

Selon ESPN Stats et Infos, les deux matchs à plus de 30 points de Diana Taurasi à 39 ans passés sont les seuls de l’histoire de la WNBA. Et du côtés des hommes, seuls Karl Malone, Reggie Miller et Michael Jordan ont au moins de matchs de la sorte à 39 ans révolus.

Insuffisant cependant pour stopper la série de défaite du mercury, qui se prolonge désormais à 7 matchs sans victoire. Il y a de la frustration qui émerge dans cette équipe :

« Nous sommes frustrées, nous voulons gagner. Les deux derniers matchs ont été plus frustrants parce que vous pensez avoir assez bien joué pour les gagner, mais personne ne s’en soucie vraiment. Nous sommes à la fois vraiment loin de là où nous voulons aller, mais très proches de là où nous voulons aller « , a déclaré Taurasi.

Le Mercury avait pourtant bien réister à l’une des meilleures équipes de la WNBA cette saison malgré l’absence de leur pivot, Tina Charles. Et la bonne fin de troisième quart-temps et début de quatrième n’auront rien changé pour Phoenix qui s’incline finalement.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires