Caitlin Clark : des débuts à domicile difficiles

par 2 minutes de lecture
Caitlin Clark
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Le Liberty s’est présenté à Caitlin Clark pour ses débuts à domicile avec une grosse défaite 102 à 66.

Avec seulement 9 points, Caitlin Clark a éprouvé de grosse difficultés face au marquage du Liberty et en particulier celui de Betnijah Laney-Hamilton. La meneuse du Liberty a terminé avec un +43 la nuit dernière, record d’équipe.

Bien sûr, l’accueil était extraordinaire dans un Gainbridge Fieldhouse à guichets fermés pour les débuts de la n°1 de la draft WNBA 2024. Mais malgré les acclamations, Caitlin Clark n’a pas réussi à faire mieux que ces 9 petits points.

Par moment, elle a montré des éclairs de ce qu’elle est capable de faire notamment à trois points. Mais l’attention toute particulière portée par le Liberty sur elle l’a totalement étouffée :

« Caitlin demande beaucoup de respect et d’attention, et c’est ce que nous avons fait », a déclaré Sandy Brondello, l’entraîneur de Liberty, après le match. Qu’est-ce qu’on peut demander de plus ? L’une des meilleures défenseuses de la ligue, si ce n’est la meilleure ».

Le point positif réside dans la diminution drastique de ses pertes de balles. Lors du match d’ouverture face au Sun, Caitlin Clark en avait totalisé 10. hier soir, ce chiffre est tombé à seulement 3. Mais à nouveau, les fautes l’ont handicapé une bonne partie de la rencontre avec déjà 4 fautes après 30 secondes dans le 3è quart-temps.

Face à elle, le Liberty enchaîne donc une deuxième victoire de suite porté par la performance de Breanna Stewart et ses 31 points.

 

Credit Photo : Grace Hollars-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires