Paris Sportifs : 2 matchs en 24h – Trop déterminant pour les Islanders ?

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Islanders, qui ont réalisé jusqu’ici le gros coup des trades de cette saison de NHL avec l’arrivée de Bo Horvat, reçoivent les Pens ce soir, avant de rejouer dans 22 heures chez le leader de la ligue, Boston.

La marche sera-t-elle trop haute pour les New Yorkais en vue des séries, cette nuit, à l’UBS Arena de New York ?

New York Islanders :

6ème de la Métropolitaine avec 2 points de retards sur leur adversaire du soir, mais avec 4 matchs en plus, les Islanders sont désormais dans une course contre la montre, pour pouvoir espérer une mince chance de rejoindre les Séries. On mise toutefois sur le long terme, avec l’arrivée de Bo Horvat, l’attaquant venu de Vancouver,déjà auteur de 34 buts depuis le début de saison. Avec 3 buts lors de ses 5 premiers matchs, l’adaptation semble bonne, mais les résultats demeurent encore et toujours fragiles avec trois défaites de rang.

Quelques absences à signaler ce soir, mais hormis Pageau, ce sont des absences avec peu d’impact.

Les Islanders connaissent une bonne réussite à domicile, ce qui leur permet d’être encore un petit prétendant aux Playoffs, ce qui est assez étonnant vu leur disette à l’extérieur. Ils occupent la 3ème place en défense à domicile, avec 70 buts encaissés seulement – Sorokin connaît une bonne réussite cette saison devant le filet avec un score de 0,923 – et déjà 5 blanchissages.

Offensivement, on retrouve un 6 équilibré avec Horvat, Barzal et Bailey en 1ère ligne, et Lee, Nelson, Palmieri en 2nde ligne. Je pense qu’il devrait y avoir des changements ce soir, pour pouvoir trouver un équilibre entre les 6 joueurs principaux offensifs des joueurs de Lambert.

Pittsburgh Penguins :

Les Pens sont encore et toujours vivants ! 4ème de la division avec 63 points, mais surtout quatre matchs de plus à jouer que ses adversaires directs que sont les Capitals et les Islanders. Ceci demeure étonnant, tant les résultats sont alternatifs pour les coéquipiers du Sid. On reste sur courant alternatif du côté de Pittsburgh, on voit que les matchs sont très clairement sélectionnés, et les adversaires directs sont la priorité pour engranger des points. 5 des 10 derniers matchs de sont terminés en prolongations, signe d’une fatigue qui s’accumule, pour une équipe qui jouera, comme les Islanders, 22 heures plus tard, à domicile, contre les Devils, qui sont clairement devant.

Offensivement, les Pens ont une marque plutôt très répartie, Crosby n’a marqué que 24 buts, et Guentzel 23, mais il y a 7 joueurs à 10 buts ou plus, ce qui démontre un vrai impact collectif de chacun. Il est vrai que Crosby n’est plus tout jeune, mais à 35 ans, il devrait tout de même se rapprocher des 100 points une nouvelle fois cette année !

Défensivement, Jarry est toujours absent, et Casey DeSmith est toujours devant la cage, avec ses 3,21 buts encaissés par match, et un petit score de 0,906. Les Pens sont capables de gros trous d’air en défense, en témoignent les 6 buts encaissés lors du récent déplacement chez les Kings.

Le bet : Over 5,5 Buts @1,68 chez Betclic.

Je vois un match très ouvert entre ces équipes. New York devrait avoir un avantage offensivement puisque j’attends un changement sur les deux premières lignes. Du côté Pens, Jarry devrait prendre 2 ou 3 buts, mais va essayer de creuser l’écart important sur les adversaires directs avant de relâcher demain contre les Devils. New York se doit de faire le boulot offensivement, tandis que les Bruins approchent pour en faire une boucherie samedi.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires