Paris Sportifs : Pariez sur Denver-Buffalo (Week 10)

par 5 minutes de lecture
paris Sportifs
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Paris Sportifs – Deux dynamiques bien différentes s’opposent cette nuit.

Après un début de saison compliqué, les Broncos sont sur une série de deux victoires de suite. Au final, leur bilan est toujours négatif avec trois victoires pour cinq défaites. A l’inverse, Buffalo vient de s’incliner deux fois en trois matchs, eux qui avaient commencé la saison avec trois victoires pour une seule défaite (en prolongation, qui plus est). 

Et orientons-nous sur cette équipe de Denver, qui nous a bien plu ces dernières semaines. Après une défaite face aux Chiefs (19-8) il y a quelques semaines, les Broncos se sont imposés face à cette même équipe (24-9) avant leur bye week. Le match avait été très bien préparé, ce qui a complètement mis à l’amende Mahomes qui finira ce match sans n’avoir lancé aucun touchdown.

C’est d’ailleurs le seul match pour lui sans touchdown cette saison. Belle réaction de la défense des Broncos qui étaient loin d’être excellente en début de saison, on se rappelle de cette dérouillée face aux Dolphins (70-20). Denver a eu une semaine de repos en plus, pendant que Buffalo jouait un match accroché face aux Bengals. De ce fait, ils ont eu plus de temps, pour se reposer, et aussi pour préparer ce match.

Cette défense de Buffalo est complètement dans les standards dans le jeu de course. La moyenne de la ligue en yards concédés au sol est de 111 par match, Buffalo en concède 114. En plus de cela, ajoutons que les Bills ont tout de même encaissé 6 touchdowns à la course par des running backs, mais point d’honneur, car cette défense fait partie des seuls à ne pas avoir subi de touchdown en réception par un RB.

Important de savoir cela, quand on sait que Denver utilise régulièrement ce genre de jeu, et ça s’illustre avec 2 TD de McLaughlin et 1 de Javonte Williams dans ce type de jeu. L’attaque des Broncos a énormément de mal à marquer au sol, puisque seul Jaleel McLaughlin a réussi à scorer (une seule fois) à la course.

Avec tous les blessés, la défense des Bills est en dessous de ce que l’on pouvait attendre d’elle. Dans le jeu aérien, ici aussi elle se classe au milieu des équipes. En effet, la moyenne de yards concédés par les franchises à la passe est de 220 yards, à peine deux yards de plus que Buffalo. Néanmoins, les interceptions sont peu nombreuses pour cette défense. Ou du moins, les matchs avec une interception au moins sont rares. La nuance est importante, car oui, les Bills ont tout de même 8 interceptions, ce qui les classe en haut en la matière.

Mais ce chiffre est à nuancer quand on sait qu’ils en ont obtenu 4 face à Washington, et 2 face aux Raiders. Dans ce même secteur, la défense de Denver est elle aussi très efficace avec 7 interceptions. Et c’est important de le savoir, d’autant plus quand vous jouez contre Allen qui à tendance à lancer des saucisses quand le jeu dure. D’autant plus que Josh Allen, sur ses 9 interceptions cette saison, en a subi 6 quand il lançait des balles profondes. Statistiquement, il concède une interception sur 8% de ses longs ballons, soit 3% de plus que les autres quarterbacks de la ligue. Les Broncos devront s’appuyer sur cela. 

Offensivement, les receveurs de Denver devront faire face notamment à Taron Johnson. C’est un cornerback qui est, depuis plusieurs années, plutôt bon dans la couverture. Cette saison c’est tout de même une autre affaire. Il laisse comme réception 83.3% des ballons lancés dans sa direction, son pire %, et de loin depuis sa première saison en NFL en 2018.

Le rating qu’il donne aux QB qui le vise est de ce fait élevé (124). Dane Jackson, un autre cornerback, est lui aussi en difficulté cette saison. De même que pour Johnson, il offre son pire % de réception aux receveurs adverses depuis qu’il a été drafté, même si ce dernier est bien inférieur à celui de Taron puisqu’il est de 70.4%. Ainsi, on peut imaginer que Jerry Jeudy et Courtland Sutton, auteurs de 7 touchdowns à eux deux, devraient avoir des opportunités ce soir. 

Quant au vainqueur de ce match, nous ne voyons aucune value à prendre Buffalo à 1.25. A contrario, l’handicap de +7.5 pour Denver à 1.72 nous semble être un bon bet. Intéressant à savoir aussi, aucun des 5 derniers matchs de Buffalo ne s’est clôturé avec un écart égal ou supérieur à 7 points. Dans un match en prime time, où chaque possession est importante, nous trouvons ce bet judicieux. 

 

LE POINT PRONOS : 

 

  1. Jeudy ou C. Sutton marque un touchdown @1.92 [Winamax]
  2. Denver ne perd pas, ou perd de 7 ou moins @1.73 [Unibet]

 

Credit: Ron Chenoy-USA TODAY Sports

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires