Les Wizards dans le flou après la saison 2021-2022

par 4 minutes de lecture
Wizards
par 4 minutes de lecture

Comme chaque jour, TFA revient pour vous sur la saison d’une des équipes de la NBA. Aujourd’hui, sortez vos baguettes, on part chez les Wizards.

Des espoirs réduits en miettes

Malgré un fort début de saison avec 10 victoires sur les 13 premiers matchs, les Wizards ont vite vu leurs rêves de playoffs anéantis par les échecs successifs. Pour sa première saison en tant que coach, Wes Unseld Jr n’a gagné que 35 matchs pour une maigre douzième place de la Conférence Est.

Le fils de la légende de la franchise n’est pas vraiment arrivé à faire progresser ce groupe. Les Wizards finissent avec le 21e offensive rating pour le 25e rating défensif. Tout ça dans une salle, la Capital One Arena qui a terminé la saison avec la 22e moyenne de supporters de la ligue.

La satisfaction : Kyle Kuzma

Malgré tout, Kyle Kuzma a vraiment pu s’épanouir tout au long de la saison grâce à de belles performances dans la raquette des Wizards. L’ancien poste 4 des Lakers a signé sa meilleure saison en rebonds (8.5), en contres (0.9) et en passes (3.5). Il est passé d’un ailier un peu foufou à un lieutenant complet.

La saison de la maturité pour le Kuz mise en lumière par un match contre le Magic par exemple. Le 9 janvier, Kuzma a récupéré 22 rebonds et a inscrit 27 points pour la victoire des siens 102 à 100 contre l’équipe floridienne.

Trois jours avant, face aux Hornets de Charlotte, le natif de Flint (MA) avait marqué 36 points avec 14 rebonds en prime pour une courte victoire de trois points. De quoi promettre aux fans de la franchise des heures plus tendres à venir puisque Kuzma n’a que 26 ans.

La surprise : Les débuts de Porzingis

Le gros mouvement de Tommy Shepard lors de cette saison, c’est d’avoir acquérir l’intérieur letton Kristaps Porzingis des Mavericks de Dallas. Les Wizards ont attiré la licorne en l’échange de Spencer Dinwiddie et de Davis Bertans.

Porzingis s’est assez bien intégré dans sa nouvelle équipe en offrant de belles combinaisons avec Kuzma. Avec 22.1 points par match, il a offert sa plus belle moyenne de points depuis son année All-Star chez les Knicks. A 47.5% au tir, 36% à trois points, 87% aux lancers et des pointes à 35 points, il a eu un apport offensif très intéressant.

Unseld Jr aura le choix de le combiner à Bryant pour une grande raquette et un Kuzma en trois et pourra également jouer small ball avec Kuzma en 4 et Porzi en 5.

La déception : Bradley Beal

Clairement, en terme de déception sur l’ensemble de la saison, Bradley Beal arrive tout en haut avec Julius Randle. 23 points de moyenne à 45% au tir et 30% à trois points, ce n’est pas un désastre. Mais c’est 8 points de moins que la saison passée. L’implication défensive de Beal a été plus qu’inconstante et le niveau offensif montré sur les dernières saisons n’était clairement pas au rendez vous.

L’excuse du supporting cast, utilisé auparavant pour décrire le manque de réussite des Wizards ne peut plus être utilisé désormais.

Le guard s’est ensuite blessé au poignet et a dû être opéré dès février, mettant fin à une saison décevante. De quoi laisser planer le doute sur son avenir ?

L’été à venir : Draft & FA

Bradley Beal est l’un des gros noms de la prochaine free agency avec Zach Lavine et James Harden. Après 12 ans dans la ligue, il est éligible à un contrat pharaonique de 246 M$ sur les cinq prochaines saisons, soit près de 50 M$ l’année.

Cela engagerait les Wizards a payer une fortune pour un joueur qui sort d’une opération et d’une saison plus que moyenne et à le payer jusqu’à ses 33 ans. La balle est dans le camp de Tom Sheppard qui doit également s’activer pour trouver un meneur à cette équipe. Les noms de John Wall ou de Ricky Rubio pourrait être dans la balance.

Pour la draft, Washington sélectionnera avec le sélectionnera avec le dixième choix. Pourquoi ne pas tenter le profil de TyTy Washington, un bon tireur à trois points capable d’une bonne production à la passe.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires