Une victoire pleine de controverse de Chicago

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture

Opposés au Canadiens hier soir, les Blackhawks se sont imposés en prolongation 3 à 2 sur un but qui crée la polémique de Philipp Kurashev.

EN effet sur le contre, Kurashev va percuter Mike Hoffman et Samuel Montembeault et faire sortir la cage de son ancrage. Après une double révision vidéo, les officiels ont décidé d’accorder le but. C’est le premier but en prolongation de la carrière de Kurashev.

La NHL a fourni des explications quand à sa décision :

« La reprise vidéo a déterminé que l’action de l’attaquant du Canadien Mike Hoffman a déplacé le filet de ses ancrages avant que la rondelle ne traverse la ligne rouge. C’est pourquoi les officiels ont accordé le but à l’attaquant des Hawks Philipp Kurashev selon le règlement 63,7 : Dans le cas qu’un poteau soit déplacé, que ce soit délibéré ou accidentel, par un joueur défensif, avant que la rondelle ne franchisse la ligne des buts dans la position normale si les poteaux étaient présents, l’officiel peut allouer le but. Afin d’accorder le but dans cette situation, le poteau doit être bougé par l’action d’un joueur défensif et le joueur qui attaque le filet doit avoir une chance de marquer immédiate avant le déplacement, et il doit être déterminé que la rondelle serait entrée dans le filet entre les poteaux s’ils étaient dans leur position normale. »

Quand à la décision sur le hors-jeu potentiel, la NHL a donné aussi ses explications :

« La vidéo a confirmé que Philipp Kurashev avait possession et contrôle de la rondelle en entrant dans le territoire adverse avant son but. Le règlement 83,1 stipule qu’un joueur actuellement en contrôle du disque qui traverse la ligne bleue avant la rondelle ne sera pas considéré comme hors-jeu comme il a possession et contrôle de la rondelle avant que ses patins ne franchissent la ligne bleue. « 

Montréal s’incline à nouveau mais prend un point tout de même.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires