Une victoire au gout amer pour les Maple Leafs

par 2 minutes de lecture
maple leafs
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Opposés aux Bruins hier soir, les Maple Leafs ont frappés un grand coup au TD Garden en s’imposant 6 à 4. Mais cette victoire est venue avec des nouvelles moins réjouissante et une infirmerie qui s’est remplie.

À un mois du début des hostilités en playoffs, la semaine des Leafs est rêvée : une victoire face aux Panthers et une autre ace à Boston. Le momentum ne peut qu’être boostée après de telles rencontres. Hier soir, la contribution est venu des quatre trio offensifs : Auston Matthews (et son 49ème but de la saison), Mitch Marner, Alexander Kerfoot, David Kämpf, et Colin Blackwell et un défenseur tout de même avec Morgan Rielly.

C’est génial. Il y a beaucoup de passion dans le bâtiment. Je pense que nos gars ont fait du très bon travail en traversant la tempête toute la nuit. C’était amusant. C’était physique. » a déclaré Colin Blackwell qui a fêté son 29ème anniversaire la veille

« Cela ressemblait à un match de playoffs. »

Les mauvaises nouvelles pour les Maple Leafs

Comme si pour une victoire de prestige il fallait une contre partie. Dans cette bataille, les Maple Leafs ont perdu Petr Mrazek sur une blessure à l’aine,  Justin Holl (une rondelle dans la tête) et Ilya Lyubushkin (un coup au visage de la part de Taylor Hall).

Concernant la situation de Mrazek, elle n’est peut-être pas si préoccupante que cela pour la rotation des gardiens. EN effet, Jack Campbell est évalué au jour le jour et n’est donc pas exclu d’un retour rapide pour ne pas laisser la jeune pépite Erik Kallgren seul en charge des cages canadiennes.

Alors que Rielly a parlé à son partenaire de défense après le match et a noté que Lyubushkin « semblait aller bien », les trois joueurs blessés nécessiteront une évaluation plus approfondie mercredi pour déterminer la gravité de leurs blessures.

La consigne était donc claire : pas de perte de rondelle dans la zone neutre pour les attaquants de Toronto. Avec l’avance de 6 à 1 déjà construite, ils ont pu évoluer plus sereinement même si Boston a fait le forcing pour revenir et inscrire 3 nouveaux buts.

Les Maple Leafs font tout de même le plein de confiance avec cette victoire.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires