Un rafiot canadien avalé par le Kraken

par 3 minutes de lecture
canadien
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les supporters des Habs y ont cru un instant. Après la victoire contre St Louis il y a deux jours, mettant un terme à une série de 7 défaites, les Canadiens de Montréal se sont de nouveau inclinés à domicile face aux Seattle Kraken.

Après un match plein de déchets techniques et de pénalités, Montréal chute de nouveau, ternissant le peu d’espoir que les fans de la franchise avaient pu récupérer face aux Blues.

Des stats affolantes

Dans cette rencontre, les Kraken ont dominé en long en large et en travers. Les statistiques parlent d’ailleurs d’elles même puisque là ou Seattle a effectué 41 tirs à la cage, Montréal n’en n’a tenté que 21. 21 c’est également le nombre de palets perdus ce soir-là par les hommes de Martin Saint Louis. Bien que ce match fît office de retour pour Mike Hoffman, attaquant des Habs, la liste des blessés est encore longue au Québec. Price, Matheson, Gallagher ou encore Monahan ne sont qu’une partie des absents. Enfin, après 27 minutes de pénalités, sur 60 minutes de jeu, il est compliqué pour un collectif d’espérer l’emporter facilement. L’attaquant et capitaine de cette équipe, Nick Suzuki, semble déçu de ce nouveau résultat.

« Après une belle victoire contre les Blues, je ne sais pas, on a peut-être pris le match à la légère. Je pensais même que ça serait une nuit facile. Mais il n’y a pas de nuit facile dans cette ligue et surtout face à une équipe comme celle-là dans laquelle tous les joueurs ont quelque chose à prouver », confie le canadien. C’est un nouveau match à jeter à la poubelle pour les Canadiens de Montréal, même si celle-ci commence à être bien pleine.

Les Kraken à l’aise en mers étrangères

Bien qu’il soit encore trop tôt pour distinguer toutes les équipes qui participeront aux play-offs en NHL cette année, Seattle met toutes ses chances de son côté avec ce nouveau succès. Et pour cause, Eberle et ses coéquipiers en sont à leur quatrième victoire à l’extérieur d’affilée. Après avoir fait tomber les Oilers, les Maple Leafs, les Senators, et enfin hier les Canadiens, les Kraken sont désormais 5ème de Conférence Ouest avec 50 points. L’un des marqueurs du soir Vince Dunn est d’ailleurs revenu sur le premier but de la rencontre de Tolvanen, déterminant pour la suite du match :

« Je pense que pour Eeli et moi qu’on sait comment se trouver. Quand je lui passe le palet, je lui dis souvent de shooter. Il a un superbe tir donc ça me facilite la vie. »

Un discours rassurant et qui montre la bonne lancée de Seattle cette saison. De son côté, le gardien Martin Jones a réalisé son deuxième match sans encaisser de but (aussi son 27eme en carrière). De quoi rassurer une équipe intronisée en NHL seulement l’année dernière.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires