Le Seattle Kraken verrouille Dave Hakstol jusqu’à la saison 2025-26

par 3 minutes de lecture
Dave Hakstol
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Dans un mouvement qui montre la foi du Seattle Kraken dans la continuité et sa volonté de succès, la franchise d’expansion de la LNH a annoncé mercredi qu’elle avait prolongé le contrat de l’entraîneur en chef Dave Hakstol jusqu’à la saison 2025-26.

Dave Hakstol, 54 ans, a rejoint le Seattle Kraken lors de sa saison inaugurale et a depuis gravé un chemin louable pour la franchise dans la LNH. La saison dernière, il a mené les Kraken à leur première apparition en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. L’équipe a réalisé un bilan de 46-28-8 – un bond de 40 points par rapport à sa première saison.

Le succès de la direction du Kraken par Hakstol la saison dernière a abouti à sa nomination en tant que finaliste du prix Jack Adams, décerné chaque année au meilleur entraîneur de la ligue, pour la saison 2022-23.

Une extension logique

L’extension de Dave Hakstol n’est pas une surprise. Après une saison inaugurale difficile largement entravée par des gardiens de but médiocres, la décision du Kraken de rester avec Dave Hakstol a récolté des récompenses considérables lors de la saison 2022-23.

Sous sa direction, le Kraken a fait preuve d’un habile équilibre des forces, en particulier d’une profondeur frappante à l’avant, tout en réduisant efficacement les faiblesses. Cette gestion stratégique du roster a produit quatre lignes de buteurs de 20 buts.

Avec Matty Beniers, un Andre Burakovsky en pleine forme et un Shane Wright potentiellement prometteur à sa disposition, le mandat prolongé de Hakstol semble bien mérité.

Des attentes largement dépassées

La saison dernière, le Kraken a dépassé les attentes avec une saison de 100 points et une surprise au premier tour contre les champions de la Coupe Stanley de l’époque, l’Avalanche du Colorado. Cela les a marqués comme l’une des plus grandes surprises de la saison.

Le noyau de la liste de Kraken devrait rester en grande partie le même pour l’année à venir, renforcé par le retour attendu d’un Burakovsky et d’un Wright en bonne santé. Cependant, la profondeur du nouveau look après les départs lors de la free agency de Daniel Sprong, Morgan Geekie, Carson Soucy et Ryan Donato sera un facteur crucial pour Hakstol pour naviguer.

Sprong et Geekie ont joué un rôle déterminant dans le score de l’équipe, menant et terminant respectivement troisième dans un score de cinq contre cinq par 60. Donato, cinquième pour les buts par 60, sera également une absence notable.

Les acquisitions de Kailer Yamamoto et de Pierre-Edouard Bellemare fournissent de nouveaux éléments à utiliser pour Dave Hakstol. Bellemare devrait apporter son expérience à ce groupe.

La tâche de Hakstol, dans son mandat prolongé, sera de tirer parti de manière optimale de cette nouvelle liste et de s’assurer que le Kraken continue sa trajectoire ascendante plutôt que de régresser.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires