Les Rangers ont des vues sur Patrick Kane

par 2 minutes de lecture
Patrick Kane
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Patrick Kane attire les convoitises de nombreuses franchises à travers la NHL y compris les Rangers.

Selon ce que rapporte le journaliste Larry Brooks, du New York Post, les Rangers tenteraient de trouver un moyen de faire l’acquisition de Kane, si celui-ci accepte de lever sa clause de non-mouvement pour se joindre aux Blueshirts.

De nombreux observateurs ont rapidement supposé que les Rangers n’étaient plus en lice pour les services de Patrick Kane après l’acquisition de Vladimir Tarasenko des St. Louis Blues le 10 février. Cependant, Drury semble dans l’optique d’améliorer son équipe encore davantage avant la date limite du 3 mars pour la rendre encore plus compétitive face à Boston et Carolina.

Si une telle arrivée doit se concrétiser, les Rangers devront probablement trouver une troisième équipe pour participer à une transaction afin d’alléger leur masse salarial et les 2,625 millions de dollars que Patrick Kane doit recevoir pour le reste de la saison.

D’après Brooks, les Rangers ne prévoient pas d’échanger leur choix restant de première ronde en 2023, même s’ils ont déjà échangé un autre premier choix pour obtenir Tarasenko.

Cependant, Drury serait peut-être plus ouvert à négocier un choix de première ronde pour les années 2024 ou 2025 afin de convaincre les Blackhawks.

De nombreux experts considèrent que New York serait la destination privilégiée de Kane, ce qui pourrait limiter les options de négociation des Blackhawks en raison de sa clause de non-mouvement.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires