Preview NHL – Tampa Bay : Tempête en cours ?

par 4 minutes de lecture
Tampa Bay Lightning
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Annoncée comme une dynastie devant marcher sur la Ligue, avec deux titres consécutifs en 2020 et 2021, la franchise Floridienne sort de deux saisons compliquées, et surtout, une défaite contre les Leafs de Toronto au premier tour de la dernière campagne.

Bien que l’effectif soit très complet, toujours de qualité, l’heure n’est pas à la fête pour les coéquipiers de Steven Stamkos, qui n’a pas encore renouvelé alors qu’il lui reste une année de contrat.

Saison 2022 2023.

Terminée 6ème de la Conférence Est, 3ème de la Division Atlantique, le Lightning a su se qualifier sans trop de soucis en Séries, malgré quatre défaites lors des cinq derniers matchs de saison régulière. Ceci devait être un signe avant coureur de période de turbulence. Pour autant, les trois joueurs portant l’équipe – le fameux trio Brayden Point, Stamkos, Nikita Kucherov – ont réalisé une très bonne saison régulière avec 302 points amassés à eux trois, et on les laissait tranquillement affronter des Leafs qui ne s’étaient pas qualifiés au second tour des Séries depuis une dizaine d’années.

Ce qui a manqué au Lightning, cela aura été de remporter les moments importants, en perdant deux matchs en prolongation de suite, mais aussi par l’attitude, où on a senti les cadres frustrés, et en difficulté. Vasilevski n’aura pas été décisif au moment où on l’attendait avec un score de 0,875, alors qu’il tournait à 0,915 dans cette saison, mais aussi 0,921 en carrière en Playoffs. La dernière année où le portier était en dessous des 0,900, le Lightning a subi un cinglant 4 à 0 contre Columbus.

Les coéquipiers de Victor Hedman ont également subi en infériorité numérique et n’ont pas été au niveau avec une faible 13ème place sur 16 dans la gestion des pénalités. Enfin, les attaquants ont bien été muselés par le premier trio Canadien, emmené par Marner, Tavares, et Matthews. Il ne pouvait pas en être autrement pour Tampa, qu’une élimination qui leur pendait au nez.

Les changements d’intersaison.

La préparation de cette saison 2023 2024 a commencé par l’arrivée de Michael Eyssimont depuis les Sharks de San Jose en mars. Le seul renfort de poids d’intersaison est l’arrivée de Conor Sheary en provenance de Washington. Pourtant, on ne perçoit pas cela comme une arrivée majeure car peu impactant au niveau scoring. Aussi, on constate le départ de trois vétérans – Killorn, Bellemare, Maroon – mais aussi de Ross Colton pour l’Avalanche du Colorado.

On créé donc de l’espace pour monter en grade Cirelli, Hagel, et Paul, qui ont des contrats pour quelques saisons encore. Aussi, le top 4 défensif se voudra stable. Pourtant, on avance en eaux troubles du côté des floridiens. Le Capitaine Stamkos n’a toujours pas prolongé et se retrouvera agent libre à l’issue de la saison 2024. Il semblerait qu’il s’agisse avant tout d’une mauvaise gestion de budget, car de nombreux contrats ont été signés sur le long terme, alors même que le contrat du Capitaine n’ait été prolongé.

On a appris il y a quelques heures l’absence longue de Vasilevsky dans les cages. On attendra Fitzpatrick dans les buts, qui semble loin du niveau attendu pour pouvoir performer une saison entière en NHL.

La saison du Lightning 2023 – 2024

Bien qu’elle soit au niveau offensif, avec le trio d’Elite qui approchera sans aucun doute des 100 points, il semblerait que la faille défensive du Lightning ne pourra pas faire l’affaire pendant cette nouvelle saison. Aussi, il faudra une longue débauche d’énergie pour se sortir de cette Division Atlantique où les prétendants aux Séries seront nombreux.

Malgré un effectif vieillissant, je les vois se qualifier, non sans mal, en troisième ou quatrième place de la Division, où la lutte avec les Sabres, Senators, Bruins sera intense, avec les Panthers et Leafs plutôt avec une longueur d’avance pour la qualification.

Ce qui sera déterminant également sera la gestion du Capitaine, qui va devoir être rassuré pour pouvoir se donner à 100% pour pouvoir atteindre les 100 points, ce qui sera primordial pour le trio d’attaque pour arriver à ses fins. Enfin, la saison de Victor Hedman devra être décisive, après une saison 2022 2023 en demi teinte.

 

Credit: Kim Klement Neitzel-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires