Les Panthers de Florida mènent 3-0 face aux Carolina Hurricanes

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Après leur petit succès hier 1-0 face aux Hurricanes, les Panthers de Florida valident leur troisième victoire de la série en 3 matches.

Non vous ne rêvez pas… Après avoir validé leut ticket pour la finale de la conférence Est en s’imposant face aux Maple Leafs de Toronto (4-1), les Panthers de Florida sont en train de renverser les Hurricanes, favoris de cette série. Hier encore, les hommes de Paul Maurice ont sorti le match parfait pour stopper leurd adversaires.

Pourtant si on regarde les statistiques, tout n’est pas brillant pour les Panthers dans le match de la nuit dernière. Si on prend déjà le chiffre qui montre le nombre de tirs tentés aux buts par les deux équipes, Carolina est à 32, tandis que Florida se contente d’un petit 17.

Même au niveau des autres données, les Hurricanes ont emporté beaucoup plus de mises au jeu et n’ont rendu le palet à l’adversaire que 6 fois en 60 minutes. On peut dire que Sebastian Aho (5 tirs hier) et ses coéquipiers ont dominé ce match. Seulement voilà, dominer n’est pas gagné.

Et ça, Sergei Bobrovsky l’a bien assimilé. Si les Panthers repartent avec une victoire, c’est en grande partie grâce à leur gardien russe. 32 arrêts sur 32 tirs, un blanchissage parfait qui a laissé beaucoup de marques dans les esprits de attaquants adverses. Tantôt au sol, tantôt avec ses réflexes, le portier était partout hier soir.

De l’autre côté, il n’aura fallu qu’une supériorité numérique pour voir Sam Reinhart donner un avantage qui s’avèrera décisif aux siens. Servi devant la cage par l’inarrêtable Matthew Tkachuk, Reinhart se retourne rapidement pour expédier le palet dans la lucarne gauche de Frederik Andersen.

L’attaquant est d’ailleurs revenu sur le succès de son équipe au micro de la NHL, mais aussi sur la sortie sur blessure de son capitaine, Aleksander Barkov :

« La chose la plus important c’est que personne ne s’est demandé si il devait changer son jeu quand il est sorti. Tout le monde a essayé de respecter le même plan de jeu. On a beaucoup aimé la troisième période. On a pas eu beaucoup de tirs mais j’ai aimé notre motivation. C’est de cette manière qu’on pourra gagner des matchs dans cette partie de la saison. »

The Free Agent - Reinhart - Panthers

C’est la troisième rencontre dans laquelle les Hurricanes de Carolina dominent globalement les débats mais se font avoir au terme de la rencontre. Dans cette série de finale de conférence Est, on le rappelle, les Panthers se sont installé un nouveau statut qui les remet au niveau, voir plus haut que leurs adversaires.

La dernière rencontre sera peut-être déterminante pour la suite de la compétition. Si les Panthers de Florida parviennent à s’imposer dans le match 4, ils auront réalisé le premier « sweep » (victoire 4-0 dans une série) de ces playoffs. Ils accèderont à la finale de la Stanley Cup et pourrait même l’emporter pour la première fois de l’histoire de la franchise.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires