[NHL DRAFT 2022] Portrait de Jiri Kulich

par 3 minutes de lecture
Jiri Kulich
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

A moins de trois semaines de la prochaine Draft NHL, The Free Agent vous présente aujourd’hui un focus sur l’attaquant Tchèque Jiri Kulich, potentiel « steal » de cette Draft 2022.

Une côte qui ne cesse d’augmenter auprès des scouts

Jiri Kulich, né le 14 avril 2004, a joué cette saison dans la plus haute division de République Tchèque face à une opposition bien plus âgée et physiquement plus développée. Pour autant, il n’a pas démérité finissant meilleur scoreur des joueurs de son âge avec 9 buts et 5 passes en 49 matchs.

Mais c’est bel et bien au cours des Championnats du Monde des moins de 18 ans qu’il s’est illustré. 9 buts (hat trick contre le Canada et doublé face aux USA) et 2 passes en 6 matchs pour les Tchèques. Il a été nommé MVP du tournoi et dans l’équipe du tournoi.

Classé 54ème prospects pour la Draft NHL 2022 à mi-saison en décembre par les experts du scouting, il était 35ème en mars, avant d’être vu comme un potentiel top 20 fin mai par certains.

Ses atouts

Son implication, son pressing et son placement font de lui un potentiel bon two-way center, à savoir sur qui l’on peut compter tant offensivement que défensivement.

Très bon patineur et doté d’un excellent tir, il peut être létal en Power Play où il excelle sur les one-timers.

Gros travailleur le long des bandes, il possède aussi une bonne vitesse et une bonne accélération

Ses faiblesses

Kulich doit encore developper son corps et ajouter quelques muscles. Il ne fait qu’1m80 pour 78kgs mais vient tout juste d’avoir 18 ans, son développement n’est donc pas encore fini.

C’est au niveau du maniement de sa crosse et de sa créativité que Kulich devra progresser s’il veut jouer à l’avenir un rôle important au sein d’une franchise NHL.

Projection

La côte de Jiri Kulich ne cesse de grandir. Initialement prévu au milieu voire fin du 2eme tour, il devrait au final être drafté au 1er tour grâce notamment à son excellent championnat du monde des moins de 18 ans.

Comparé au joueur des Canucks Bo Horvat, ou encore à Artturi Lehkonen des Avs, Jiri Kulich a tout pour devenir un très bon centre de 3ème ou 4ème trio de par sa vitesse et ses capacités de pressing et défensives. Toutefois, vu son efficacité en PowerPlay, s’il travaille bien ses points faibles, pourquoi pas devenir un bon joueur de Top 6.

Jiri Kulich pourrait être drafté entre la 20 ème et la 32ème place.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires