Montréal Canadiens : Un début de saison stratosphérique

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub
C’est la grosse surprise de ce début de saison en NHL. Les Canadiens de Montréal sont premiers de la ligue avec 7 victoires en 10 rencontres. Retour sur leur fabuleux début d’exercice. 
Le collectif. C’est la grande force de Montréal en ce début de saison. Les hommes de Claude Julien sont désormais premier de la ligue nationale avec 16 points en 10 rencontres. Chaque match est abordé différemment par le CH et ce ne sont jamais les mêmes joueurs qui se distinguent. Il n’y a pas vraiment de superstar mais le groupe est solide et guidé par des vétérans comme Carey Price, Shea Weber ou encore Brendan Gallagher. Cette profondeur d’effectif permet aux partisans, les supporters de Montréal, de rêver plus grand.

La meilleure attaque de la ligue

En effet, Montréal est la seule équipe de la ligue à marquer plus de 4 buts par match. Ils sont devant les Stars de Radulov (3,8 buts/match) ou les Capitals d’Ovechkin (3,7). Ils se créent aussi le plus d’occasions avec 34,6 tirs cadrés par match. C’est notamment grâce au meilleur défenseur scorer de la ligue, Jeff Petry. L’ancien joueur d’Edmonton a déjà inscrit 5 buts cette saison. C’est mieux que John Carlson ou même Drew Doughty.

Un trio offensif dominant

Le deuxième trio offensif des Canadiens a un rôle précis : Marquer des buts. A l’aile gauche, Tyler Toffoli est tout simplement le meilleur buteur de la ligue. Le numéro 73 a inscrit 9 buts et délivré 4 passes décisives en 10 rencontres seulement. Il en avait marqué 3 de moins sur l’ensemble de la saison dernière (où il avait peu joué). Toffoli est bien aidé par son centre, le jeune Nick Suzuki. Un des meilleurs espoirs de la NHL. Il compte déjà 11 points dont 8 passes décisives. Sur l’aile droite, Jonathan Drouin s’est transformé en fabricant de jeu. L’ancien joueur de Tampa n’a marqué qu’une fois cette saison mais il a distribué 8 passes décisives.

Un recrutement payant

Les partisans peuvent remercier Marc Bergevin, leur GM. Durant l’intersaison, il a fait signer Corey Perry et Tyler Toffoli. Perry (35 ans) est un joueur d’expérience et remplace très bien Joel Armia, absent pour blessure. Le vétéran a inscrit 3 points en 5 matchs. Bergevin a également échangé Max Domi à Columbus contre Josh Anderson. Ce dernier est excellent sur l’aile droite du troisième trio. Il a déjà inscrit 6 buts en 10 rencontres.

Une défense agressive et solide

Montréal n’a pas la meilleure défense de la ligue, c’est un fait. Mais les défenseurs se battent et bloquent beaucoup de tirs (11 et 13 sur les deux derniers matchs). Cependant, Montréal est la deuxième équipe de la ligue qui prends le plus de pénalités. Ce problème n’est pas très important quand on voit que Montréal est la neuvième équipe avec la moyenne de buts contre la plus faible (2,6). Les défenseurs sont supportés par un solide duo de gardiens. Carey Price n’est pas dans la forme de sa vie mais reste correct avec 90% d’arrêts et 2,77 buts encaissés par match. Montréal n’as jamais perdu en temps réglementaire avec Price dans les cages. Jake Allen, fraichement arrivé est un très bon backup. Il a même de meilleures stats que Price avec 93% d’arrêts et 2,02 buts pris par match.

Quelques highlights de la saison dernière :

 

(Image : Last Word on Sports)

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires