La LNH envisage Mexico pour de futures rencontres internationales

par 3 minutes de lecture
nhl lnh
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

La Ligue nationale de hockey (LNH) jette un regard vers le sud, alors qu’elle envisage d’étendre sa présence internationale.

La ville de Mexico est apparue comme un candidat sérieux, offrant un marché lucratif à explorer pour la LNH. Cette démarche s’inscrit dans le droit fil de l’approche récente de la ligue, qui consiste à élargir ses horizons au-delà des territoires conventionnels du hockey sur glace.

L’attrait de Mexico : Un marché inexploité

L’inclusion de Mexico dans les futurs projets internationaux de la LNH témoigne du potentiel de la ville en tant que marché florissant pour les sports américains. Steve Mayer, directeur du contenu de la NHL, a confirmé l’importance de la ville lors de sa récente interaction avec le podcast « The Drop » d’ESPN. Les remarques de Mayer soulignent la volonté de la NHL de s’aventurer dans des endroits où le sport n’a pas de bastion traditionnel, mais où il a un potentiel de croissance.

Historiquement, le Mexique a fait preuve d’un grand appétit pour les sports américains, la NBA ayant organisé des matchs à Mexico plus de 30 fois depuis 1992. Cette tendance est encore soulignée par Xavier A. Gutierrez, président de l’équipe des Arizona Coyotes, qui a mis en évidence l’ampleur de l’engouement que les événements sportifs américains suscitent au Mexique.

L’obstacle logistique : le choix du site

L’un des défis auxquels la NHL devra faire face dans cette entreprise est de trouver un site adéquat. Si l’emblématique stade Azteca de Mexico, d’une capacité de 105 000 places, constitue une option intéressante, l’organisation d’un match de hockey sur glace en plein air se heurte à des difficultés pratiques liées au climat de la ville.

À titre de référence, les récents matchs internationaux de la NHL à Melbourne, en Australie, se sont déroulés au Rod Laver Arena, qui est essentiellement un stade de tennis. M. Mayer a indiqué que la ligue était ouverte à l’idée d’étudier les possibilités de matchs en salle et en plein air à Mexico.

L’Arena CDMX, qui peut accueillir plus de 20 000 spectateurs et qui a déjà été désignée pour accueillir un match de la saison régulière de la NBA entre les Atlanta Hawks et les Orlando Magic, pourrait constituer un lieu de rencontre potentiel.

L’incursion potentielle de la LNH à Mexico souligne l’ambition de la ligue de mondialiser le hockey sur glace. Avec des personnalités comme Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, qui ont exprimé leur soutien à cette initiative, l’avenir du hockey sur glace dans les marchés non traditionnels semble prometteur.

 

Credit: Eric Bolte-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires