Les Stars assurent à domicile pour le deuxième match face au Kraken

par 4 minutes de lecture
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Battus en prolongations lors du match 1 de la série de playoffs contre Seattle, les Stars de Dallas ont su réagir dans le deuxième duel. Une victoire 4-2 à domicile, encourageante pour la suite de la demi-finale de conférence.

Surpris dans leur propre forteresse il y a deux jours, les Stars ont rééquilibré les débats cette nuit en s’imposant face au Kraken de Seattle dans un American Airlines Center en feu ! Sur la rencontre, il n’y a pas eu de réel débat, Dallas a dominé la rencontre de A à Z. Déjà en ouvrant le score par Wyatt Johnston, puis en déroulant pendant 60 minutes.

Sur le reste de la partie, les Stars ont fait du bon travail. 37 tirs (soit 10 de plus que leurs adversaires), 69% de mises au jeu gagnées et 1 but en 3 supériorité numérique, offensivement l’affaire tourne bien pour les hommes de Peter DeBoer. Et c’est d’ailleurs cet acharnement face à Grubauer qui a permis à Dadonov, Seguin et Pavelski de marquer à leur tour.

Et oui… Joe Pavelski a encore marqué. Comme si ses 4 buts de la dernière rencontre n’avaient pas été suffisants ! L’attaquant de 38 ans marque hier son 69e but en playoffs, il est désormais à seulement quelques longueurs de Sidney Crosby et Alex Ovechkin qui sont au-delà des 70. Pavelski est aussi le deuxième joueur de l’histoire de Dallas à marquer 5 buts en l’espace de deux rencontres consécutives en série, après Steve Payne en 1981.

C’est donc sur leurs atouts offensifs mais aussi sur leur solidité défensive que les Stars se sont incliné. L’équipe a pu retrouver un Jake Oettinger à peu prés à son niveau de début de playoffs. Hier le gardien en est à 92,6% de sauvetages et a sorti plusieurs parades importantes dans la victoire de la franchise. Il s’est d’ailleurs exprimé après le match pour le site de la ligue :

« Je pense que les grandes équipes ont toujours de bons résultats après une défaite. Elles se remettent en question. Elles gardent le bon et apprennent leurs erreurs, et les oublient très rapidement. Ces séries sont longues, chaque match est intense. C’est tout ce que je peux dire au sujet de notre réponse de ce soir. »

Le Kraken retombe dans ses travers

Si les Stars ont gagné, Seattle a forcément perdu. Une défaite au goût amer dans laquelle les joueurs de Dave Hakstol n’ont pas vraiment proposé de jeu concret et appliqué. Quelques sursauts d’orgueil sont sortis des crosses du jeune Tye Kartye et de Jordan Eberle en fin de rencontre. A part ça, pas grand chose à retenir…

Mais ce qui a vraiment fait la différence hier c’est le manque d’implication et de cohésion du côté du Kraken. Habitués à ne marcher que tous ensemble vers la victoire, les joueurs de Seattle ont cette fois eu plus de mal à développer leur jeu d’équipe. Une différence que l’attaquant Vince Dunn a pu remarquer.

« Ils ont pressé haut ! Ils ont beaucoup plus joué ensemble que nous aet c’est là où on a été vulnérables.On doit juste revoir ça et apprendre de nos erreurs. Je pense qu’on s’est rendu le match plus compliqué qu’il ne le fallait. »

The Free Agent - Vince Dunn - Stars - Kraken

Malgré ce revers, Seattle peut se rassurer puisque ses joueurs reviendront à domicile lors de la prochaine rencontre. Au sein de la Climate Pledge Arena, le Kraken a montré qu’il était parfois capable de grande chose. Dans leur série face à l’Avalanche du Colorado, les joueurs s’étaient seulement imposé une fois à la maison. La franchise des Stars de Dallas va sûrement tenter d’utiliser cet argument pour reprendre l’avantage dans la série.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires