Les Rangers réagissent et profitent de la naïveté des Capitals

par 2 minutes de lecture
valorisation franchises NHL New York Rangers
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Défaits d’un tout petit but dans la nuit de dimanche à lundi (5-4) à la Capital One Arena, les Rangers ont pris leur revanche face au leader de la Division Est, en s’imposant facilement (5-2). Inconstants et encore concernés par une lutte acharnée pour accrocher un spot en playoffs, les pensionnaires du Madison Square Garden ont très mal entamé la rencontre, encaissant un but d’entrée de T.J Oshie en infériorité numérique. Pour ne rien arranger, les Newyorkais en prenaient un second suite à un cafouillage en règle devant la cage d’un Igor Shesterkin, impuissant. Fort heureusement, le jeune Filip Chytil interceptait un palet et s’en allait réduire le score de belle manière, juste avant le retour aux vestiaires (2-1 Capitals).

La force de frappe au 3e tiers

Après un second tiers-temps sans le moindre spectacle, les deux franchises revenaient prêtes à en découdre dans le dernier acte. A la suite d’un superbe mouvement collectif initié par Carl Hagelin, Artemi Panarin trouvait Kaapo Kakko, pour une égalisation de près. Littéralement décomplexés dans les minutes suivantes, les Rangers enclenchaient enfin la seconde et inscrivaient coup sur coup deux buts décisifs : le premier par l’intenable Panarin, mis en orbite par la superbe passe de Brendan Smith, le second par l’intermédiaire d’un potentiel candidat au Trophée Norris (meilleur défenseur), Adam Fox qui s’est pris pour un attaquant sur le coup, à slalomer au milieu de plusieurs Capitals.

Il faudra souligner l’arrêt décisif de Shesterkin à 3-2 en faveur de New York, car les visiteurs ne reviendront pas. Encore une fois maladroits, ils s’inclinaient plus lourdement après une énième perte de palet dans le camp adverse. Le défenseur Carlsson voyait son erreur se transformer en but dans la cage vide, une signature de Pavel Buchnevich.

Grâce à cette belle victoire, les Rangers se retrouvent à nouveau dans les rétroviseurs des Flyers de Philadelphie. Ils rejoueront dans la nuit de jeudi à vendredi contre l’équipe la plus en méforme du moment : les Buffalo Sabres qui viennent d’enchaîner 18 défaites d’affilée et qui reçoivent ce soir les Capitals, dès cette nuit.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires