Les Oilers reviennent à hauteur des Stars en remportant ce Game 4

par 3 minutes de lecture
Connor McDavid
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Avec cette victoire 5-2 aux dépens des Dallas Stars, les Edmonton Oilers reviennent à 2-2 dans cette série toujours aussi indécise

Il fallait absolument que les Edmonton Oilers frappent fort d’entrer afin d’affirmer leur domination chez eux, à la Rogers Place Arena. Et on ne peut pas dire que tout se soit déroulé comme prévu, car après quelques secondes de jeu, les Oilers sont déjà punis par Wyatt Johnston, qui envoie un tir laser en pleine lucarne. Pour le coup, Stuart Skinner ne peut rien faire.

Les Stars doubleront la mise par l’intermédiaire d’Esa Lindell, 10 premières minutes absolument catastrophiques pour les Oilers qui n’ont, de leur côté, pas tiré une seule fois lors de ses 10 premières minutes.

Malgré ce début de match calamiteux, les Oilers trouveront la solution quelques minutes plus tard grâce à Ryan McLeod et Evan Bouchard 3 minutes après. Après un début de période très compliqué, les Oilers terminent ce premier tiers en dominant outrageusement la partie.

Le reste du match ira complètement dans le sens des Oilers, qui harcèleront littéralement Jake Oettinger et trouveront les espaces nécessaires pour creuser encore plus l’écart, notamment grâce à des buts de Mattias Janmark et Leon Draisaitl dans le deuxième tiers.

« Notre unité a fait du très bon boulot dernièrement, a mentionné Janmark. Je crois que nous avons réussi ce soir à les forcer à jouer sur les talons, même lorsqu’ils avaient l’avantage d’un homme. Notre structure était à point (sur mon but). Nurse a réussi un bloc-clé, et Brown a fait un beau jeu pour me repérer en sortie de zone avec de la vitesse. »

Les Stars ne reviendront pas et verrons Matias Ekholm clore le score dans les cages vides. Score final 5 à 2 pour des Oilers très entreprenants qui auront su faire déjouer cette défense des Stars tout au long du match.

« C’était vraiment un bon match de notre part, a affirmé Draisaitl. Lorsque nous jouons de cette façon, nous formons une équipe très difficile à contenir pour l’adversaire. Nous avons joué un match propre, et nous leur avons donné peut-être une chance dans l’enclave en avantage numérique… Un match mature de notre part; c’était très bien. »

À noter l’action surréaliste initiée par Connor McDavid qui croit marquer alors que Oettinger est au sol, mais c’est la crosse du gardien des Stars qui traînait là qui va stopper la rondelle sur la ligne.

Credit Photo : Perry Nelson-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires