Les Oilers en embuscade

par 2 minutes de lecture
Oilers
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Après un nouveau succès hier 5-2 face au Kraken de Seattle, Edmonton confirme de plus en plus sa place en Play off. Les Oilers sont 7eme de conférence Ouest avec 53 points.

Avec l’un des meilleurs attaquants du monde en ce moment parmi ses rangs, j’ai nommé Connor McDavid, l’équipe canadienne a le moral au beau fixe ces derniers temps. Les victoires s’enchaînent contre des adversaires de taille et la montée au classement se fait quasiment naturellement. McDavid, avec ses 84 points, n’est pas forcément le seul atout de cette équipe.

Leon Draisaitl, l’attaquant allemand est deuxième meilleur pointeur de la ligue avec 70 points. A eux deux ils terrassent les défenses adverses, ils terrifient les gardiens de la ligue, ils marchent sur l’eau, ils multiplient les pains… vous l’aurez compris ces deux-là sont intenables. Hier encore, McDavid s’est illustré avec un but et Draisatl avec 2 passes décisives. En continuant sur cette lancée, Edmonton risque de surprendre beaucoup de franchises. Caché au fin fond de l’Alberta, les Oilers patientent en attendant de frapper le grand coup pour officialiser leur participation aux play offs.

Encore des faiblesses défensives

Après ces nombreux éloges au sujet d’Edmonton, il est possible de se demander ce qui fait que les Oilers ne sont « que » 7ème de cette conférence Ouest. La réponse se trouve dans l’arrière-garde canadienne. Bien que certaines arrivées comme celle de Ceci étaient censées combler des lacunes défensives notables l’année dernière, tout ne s’est pas passé comme prévu.

Et pour cause, bien que la franchise ait inscrit 169 buts, elle en a quand même encaissé 151. Une statistique qui prouve que derrière il va encore falloir travailler pour essayer d’atteindre un équilibre attaque défense quasi-parfait. Concernant les gardiens, la balle est dans le camp de Stuart Skinner avec un pourcentage d’arrêt de 91,42%, de quoi distancer son coéquipier pourtant titulaire Campbell et ses 88,60%.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Bien qu’ils soient en embuscade pour les phases finales, les Oilers vont d’abord devoir assurer leurs arrières afin d’éviter de voir leur ticket pour les Play-offs s’envoler.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires