Les Florida Panthers prennent déjà l’avantage lors du Game 1 contre les New York Rangers

par 3 minutes de lecture
florida panthers
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Dans un match pourtant serré, les Florida Panthers plus réalistes se sont imposés 3 à 0 à l’extérieur et confirment leur statut de favori dans ces Finales de la Conférence Est

Alors que tout le monde s’attendait à une avalanche de buts ce Game 1 s’est révélé assez fermé, c’est d’abord l’inévitable Matthew Tkachuk à la fin du premier tiers temps qui a permis aux siens de mener au score et de rentrer aux vestiaires avec le bénéfice d’un but malgré le challenge infructueux du coach des New York Rangers pour interférence avec le gardien de but.

Les Rangers ont bien essayé de réagir dès l’entame du deuxième tiers temps mais la défense des Florida Panthers s’est révélé au niveau et solide face à la première équipe de la NHL sur l’ensemble de la saison régulière.

Il a fallu attendre la fin du troisième tiers temps pour voir le score évoluer avec un but de Carter Verhaeghe puis ce fut Sam Bennett qui enterra définitivement les espoirs de New York avec un but dans le filet vide.

Parmi les joueurs clés de ce match on peut citer le gardien des Florida Panthers Sergei Bobrovsky qui signe son deuxième match seulement sans buts encaissés en 82 matchs de séries éliminatoires.

Les joueurs stars ont eux aussi répondu présents avec deux points dont un but pour Carter Verhaeghe et Matthew Tkachuk, déjà impressionnant l’année dernière l’américain devient le premier joueur de l’histoire de la NHL avec quatre buts gagnants durant ces cinq premiers matches des finales de conférence.

Les statistiques étaient pourtant équilibrés mais avec 27 tirs coté Florida Panthers contre 23 coté Rangers, l’équipe finaliste de la dernière Coupe Stanley à su se montrer plus réaliste, de plus les Rangers n’ont pas su convertir leur quatre minutes de pénalité c’est la première fois en dix matchs que l’équipe de New York ne marque aucun but lors de ces séries éliminatoires 2024 tandis que les Florida Panthers n’en concède aucun pour la première fois également.

 

On a du mal à voir comment les coéquipiers de Chris Kreider pourraient revenir et remporter cette série tant l’effectif de leurs adversaires parait complet des deux cotés du terrain mais il n’est certainement pas question d’abandonner pour New York dont l’objectif est de remporter la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1994, tandis que l’équipe floridienne cherche à conquérir le premier titre de son histoire.

Rendez vous samedi à 2h30 heure française pour suivre le Game 2 de cette série palpitante.

Credit Photo : Brad Penner-USA TODAY Sports

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires