Les Ducks triomphent des Hurricanes lors de leur match d’ouverture à domicile

par 3 minutes de lecture
Ducks
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Ducks d’Anaheim ont remporté une victoire palpitante de 6-3 sur les Hurricanes de la Caroline, dimanche, marquant leur huitième victoire consécutive lors d’un match d’ouverture à domicile.

Frank Vatrano s’est imposé comme le héros de la soirée, en inscrivant trois buts pour son quatrième tour du chapeau en carrière. Son troisième but a été marqué dans un filet vide à 18:41 de la troisième période, scellant l’affaire pour les Ducks.

En réfléchissant à son exploit, Vatrano a insisté sur l’effort collectif :

 » C’était génial. C’est évidemment génial de réussir un tour du chapeau, mais ça ne veut rien dire si vous ne gagnez pas le match. »

Une autre performance remarquable a été réalisée par Pavel Mintyukov, qui a ravi les fans en marquant son premier but en NHL. L’exploit de Mintyukov est également important d’un point de vue historique, puisqu’il est le cinquième plus jeune défenseur des 30 ans d’histoire des Ducks à marquer son premier but.

Il a remercié son coéquipier Jackson LaCombe pour la « passe en cage vide » qui a mené à son but, qui s’est également avéré être le premier point de LaCombe dans la LNH.

Surmonter la défaite précédente

Après une défaite de 4-1 lors de leur premier match de la saison contre Vegas, on s’inquiétait de l’élan des Ducks à l’approche du match. Cependant, la résilience de l’équipe s’est révélée, surtout en début de match. Leur nouvel entraîneur, Greg Cronin, a loué l’état d’esprit de l’équipe et a remercié le public d’avoir donné de l’énergie aux joueurs.

Malgré une avance de 3-0, les Ducks ont dû faire face à une pression intense de la part des Hurricanes, en particulier au cours de la troisième période. Teuvo Teravainen, avec ses deux buts pour la Caroline, et un but de Martin Necas en supériorité numérique plus tard, ont menacé de renverser la vapeur. Mais Anaheim a tenu bon, mettant en valeur ses atouts défensifs même dans les moments difficiles.

Rod Brind’Amour, l’entraîneur des Hurricanes, a reconnu les difficultés de son équipe, déclarant qu’elle s’était creusée « un trop grand trou », mais a salué son effort de remontée.

Alors que les Ducks s’apprêtent à accueillir l’équipe de Dallas jeudi, les Hurricanes se préparent à affronter San Jose mardi soir.

 

Credit: Yannick Peterhans-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires