Les Canucks déroulent et mettent fin à la série des Flames

par 3 minutes de lecture
vancouver canucks
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

La série de dix rencontres sans défaites des Flames s’est arrêtée brusquement hier soir avec cette défaite 7 à 1 à Vancouver face aux Canucks.

Elias Pettersson a inscrit deux buts et une passe, Bo Horvat a marqué deux buts et Conor Garland a ajouté un but pour Vancouver. Quinn Hughes et Brock Boeser, qui disputait son 300e match en carrière, ont chacun récolté deux passes. Thatcher Demko a stoppé 29 tirs pour Vancouver. Pour l’occasion le gardien de Vancouver avait revêtu un équipement inspiré de l’ancien gardien des Canucks, Kirk McLean.

Mais Mangiapane a ruiné le blanchissage en cours de Demko avec un peu plus de deux minutes à jouer, en plaçant un tir enveloppant dans le filet pour son 26e but de la saison.

Un jeu de puissance retrouvé

Bruce Boudreau avait été clair lors de sa prise de fonction : le jeu de puissance doit s’améliorer si son équipe voulait remporter des matchs. Hier soir, ce sont trois buts inscrits en jeu de puissance et un sur un pénalty. C’est la deuxième fois cette saison que les Canucks inscrivent trois buts en situation de jeu de puissance.

« Tout semblait nous réussir ce soir. Lorsque vous obtenez la production de tous ces gars dans un match comme celui-ci, vous avez généralement du succès », a déclaré Boudreau.  » Et (Thatcher) Demko. Demko, évidemment, quand vous le regardez, c’est notre meilleur joueur au classement général et il était encore notre meilleur joueur, sinon le score aurait été beaucoup plus proche. »

Car oui, à 5-contre-5 les Flames ont fait jeu égal avec cette équipe de Vancouver. Mais les pénalités leur auront couté cher :

« À cinq contre cinq, j’ai trouvé que nos deux premières périodes étaient vraiment bonnes », a déclaré l’entraîneur en chef des Flames, Darryl Sutter. « Nous avons pris deux pénalités stupides qui nous ont coûté et avons raté deux ou trois occasions très franche dans le premier tiers. Il faut rendre à César ce qui est à César, ils ont joué avec beaucoup d’énergie et beaucoup d’habileté. »

À suivre..

Pour les Flames, le prochain match n’est pas de tout repos avec la réception du Wild samedi soir. Pour les Canucks, c’est un déplacement périlleux au Madison Square Garden face aux Rangers, vainqueurs hier soir des Capitals 4 à 1.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires