Les Canadiens de Montréal ont payé cher leur erreurs

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Battu sèchement hier soir 5 à 2 au TD Garden, les canadiens de Montréal ont laissé filer le match sur des erreurs qui leur ont coutés cher. 

En l’absence de Jake Allen, touché après un choc avec Dylan Larkin samedi soir, c’est Samuel Montembeault qui a assuré dans les buts du Canadien. Il a tout de même réalisé 36 arrêts dans la rencontre mais la pression exercée par les Bruins s’est intensifiée au fil du match. Montréal a offert une belle opposition notamment dans le premier tiers-temps. Mais plus le match avançait, plus on sentait que les Bruins allaient faire craquer le verrou montréalais.

« Nous avons bien joué en première période. En deuxième, c’est un peu ce dont nous avions parlé plus tôt. Ce sont des petits jeux que nous ratons avec la rondelle – des décisions, l’exécution – qui reviennent contre nous », a noté l’entraîneur-chef du Canadien, Dominique Ducharme. « Nous avons réussi à sortir de la deuxième avec l’avance. Ensuite, ils ont un avantage numérique et égalisent la marque. Puis il y a eu un drôle de but. Il fallait mieux réagir que ça avec l’avance en troisième période »

Côté Montréal, ce sont Joel Armia et Michael Pezzetta qui ont trouvé le chemin des filets, tandis que Charlie McAvoy et Charlie Coyle ont tous les deux inscrits un doublé pour les Bruins et Taylor Hall complète le tableau de marque. C’était la première victoire en 21 mois pour les Bruins face au Canadien.

Boston continue donc sa remontée au sein de la division atlantique où ils pointent à la 5ème place avec un bilan de 8-5-0. Montréal pointe à la 7ème place avec un bilan de 4-11-2. Montréal poursuit sa tournée avec son déplacement au Madison Square Garden mardi soir tandis que Boston ne rejoue que samedi prochain face à Philadelphie.

 

Photo : Canadiens Montréal / Twitter 

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires