Leon Draisaitl : “Ce n’est pas réaliste de croire que je vais marquer 82 buts”

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Leon Draisaitl est plus en forme que jamais. Avec 20 buts et 20 assistances en seulement 19 rencontres, le joueur des Oilers pose les jalons d’une saison qui s’annonce statistiquement historique.  

S’il évite les blessures et parvient à jouer tous les matchs restants, il pourrait finir sa saison avec 86 buts, une vraie performance dans la NHL moderne. Mais Draisaitl se veut plus mesurer et ne pense pas que son rythme actuel perdurera jusqu’à la fin de la saison. Il pourrait même atteindre les 50 buts en 50 matchs, là où les meilleurs buteurs de la ligue le font généralement en 82 (lorsqu’ils y parviennent). “En ce moment, les palets rentrent, mais c’est une ligue où il est difficile de marquer et je ne m’attends pas à atteindre cette statistique. Je continuerai à prendre les tirs, mais je sais qu’il y aura une période où ces tirs ne rentreront plus” a déclaré le joueur en marge de la victoire des Oilers contre les Coyotes. 

Draisaitl est encore plus dubitatif sur sa capacité à marquer 82 buts ou plus dans la saison. “Vous attendez de moi que je marque 82 buts cette saison ? Cela n’arrivera pas. Evidemment, jouer avec Connor McDavid aide beaucoup, il libère beaucoup d’espace sur la glace. Mais je n’attends pas une telle performance de moi-même. Ce ne serait pas réaliste”. 

Quoi qu’il en soit, le duo McDavid et Draisaitl reste un OVNI dans la ligue. Depuis la saison 2018-2019, Draisaitl est le deuxième meilleur pointeur de la ligue avec 339 points en 228 rencontres. Le premier ? Connor McDavid, évidemment (354 points en 217 rencontres). 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires