Kraken-Kings : le match de l’année en NHL

par 2 minutes de lecture
Kraken-Kings
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Cette nuit, ce Kraken-Kings s’est achevé sur le score incroyable de 9 à 8 en prolongation.

C’est Andre Burakovsky, auteur d’un doublé cette nuit, qui offre la victoire au Kraken sur une situation de jeu de puissance en prolongation.

Jordan Eberle et Kevin Fiala terminent tous les deux la rencontre avec 4 points au compteur. Au total, il y a aura donc eu 17 buts dans cette rencontre, 4 de moins que le record détenu par les Oilers et les Blackhawks (12 à 9 en 1985). Pour Seattle, c’est la deuxième fois en une semaine que la franchise inscrit au moins 8 buts dans une rencontre.

Avec 6 buts égalisateurs dans la rencontre (5 pour Los Angeles et 1 pour Seattle), c’est un record en la matière égalé par ce match. Avec ces 12 buts en 30 minutes de jeu, ce match s’inscrit aussi dans l’histoire comme le 4ème plus prolifique sur 30 minutes, à un petit but du Lightning-Flyers de 2010 avec 13 buts.

Les deux gardiens n’ont pas été à la fête, Jonathan Quick a même été remplacé au bout de 25 minutes de jeu après avoir concédé 5 buts. Côté Kraken, Martin Jones a réalisé 27 arrêts pour 77.1% d’arrêts sur la rencontre. Même si défensivement, les portes étaient ouvertes des deux côtés, chacune des équipes s’est montrée à la hauteur offensivement dans cette rencontre.

Le Kraken remporte ici sa 6ème victoire de rang et confirme son excellent début de saison.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires