Florida Panthers : une approche méticuleuse de la date limite des échanges

par 2 minutes de lecture
Panthers
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NHL – Deuxième de la conférence Est, les Panthers se placent cette année comme un prétendant sérieux pour disputer une deuxième finale de Coupe Stanley de suite.

Après leur parcours surprise de l’an dernier qui les avait vu éliminer les Bruins dès le premier tour, les Panthers ont poursuivi sur leur lancée mais se place comme un réel prétendant au titre.

Alors que la date limite des échange approche, les Panthers seront à surveiller. Mais pas question de faire n’importe quoi pour les dirigeants de l’équipe :

« Nous allons avoir de l’espace, nous avons des choix de fin de cycle, mais nous allons devoir être très, très prudents et économes avec ce que nous faisons et comment nous le faisons », a déclaré Bill Zito, le directeur général des Panthers, à Pierre LeBrun « Mais cela dit, si le téléphone sonne demain, qui sait ? » avant d’ajouter : « Nous n’allons pas nous contenter d’ajouter pour ajouter. Nous devons être certains, au moins dans notre propre esprit, que tout ce que nous faisons nous rendra meilleurs et nous donnera de meilleures chances. »

Les Panthers ont pour eux 5 millions de dollars disponible en espace salarial mais aucun premier tour de repêchage avant 2026 ce qui pourrait les handicaper dans leur recherche de la bonne addition à leur effectif.

Mais une nouvelle fois, l’équilibre de l’équipe dans un moment où les choses tournent bien reste quelque chose de fragile. L’arrivée, combinée à de potentiels départs en échange, pourraient modifier cet équilibre fragile.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Les Panthers ne semblent vouloir cela et resteront sous les radars, comme ils l’ont été depuis le début de la saison.

 

Credit photo : Jim Rassol-USA TODAY Sports

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires