Canucks : Un peu la fête quand même…

par 5 minutes de lecture
Canucks
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

NHL – Quoi de neuf du côté de Vancouver?

Pas mal de choses en faite, nos dirigeants sont passés par la case interviews (ou nous n’avons pas eu de grosses révélations). un hommage qui aurait peut-être dut être plus important au vue de la « Legacy » laissé par ce joueur et 4 matchs au programme dont 3 à l’extérieur. Voici la semaine des Canucks de Vancouver:

Une belle cérémonie et une victoire

Après l’hommage plus que mérité pour Roberto Luongo (même si un retrait de maillot eu été un peu plus approprié), les Canucks se devaient de bien figurer afin de ne pas gâcher les festivités. Thatcher Demko l’a bien compris et s’est offert un 3ème blanchissage pour cette saison. Le choc contre cette équipe qui sait jouer très physique et récent finaliste de la Stanley était un sacré défi.

Connor Garland joua encore une fois un très bon match qui débloqua la situation lorsqu’il pressa les Panthers avant de récupérer le palet et le transmettre à Andrei Kuzmenko qui ne trembla pas. Un peu plus tard Dakota Joshua à la suite d’un beau mouvement inscrivis le second but avant de se voir offrir le 3ème de ce match par BoBrovski (le gardien des Panthers) lui même avec une passe dans l’axe et but vide… Et enfin lors d’un 5 vs 3, Brock Boeser marqua le dernier but de ce match (4-0), le 3ème TT se résumant  un attaque défense maitrisé (1 seul tir pour les Canucks).

La fête était totale.

Merci Casey pour ce point

Afin de faire redescendre sur terre ses gardiens, Rich Tocchet a une nouvelle fois alterner ses gardiens après que ceux-ci aient réaliser un Blanchissage. Casey deSmith retrouver donc les cages pour la 10ème la saison et une nouvelle fois, le gardien « back-up » fut à la hauteur.

C’était l’occasion également pour Brock Boeser de revenir chez lui (il est originaire de Burnsville dans le Minnesota) mais pour le match c’est une autre histoire. Une nouvelle fois l’équipe est dominée mais ne prend pas l’eau et c’est très logiquement que les Wilde prennent l’avantage avant la 1ère pause. Beaucoup de Power play et pas beaucoup de but, à un moment cela se voit, malgré le beau jeu proposé par les 2 équipes sur le TT suivant le score est de 1-1 à l’entame du dernier tiers-temps et là c’est le drame: chaine à mourir (encore plus lorsque le match est diffusé le matin de bonne heure).

Direction la prolongation avec un 3 vs 3 qui est aussi chaine que le 3TT. Tirs au but pour départager les 2 adversaires et c’est l’équipe locale qui l’emporte avec un seul but sur leur 3 tentatives, Kuzmenko-Millet et Pettersson ayant raté leur tentative.

Premier contact avec Connor Bedard

C’est toujours difficile de faire un back-to-back en NHL, et même si nos Canucks se déplacent à Chicago (encore une fois favori pour la dernière place de la league et donc encore une fois favori pour le repêchage d’un local boy) cela ne garanti pas une victoire…

Et ce fut loin d’être le cas. débordé dès le début du match par une équipe complètement en reconstruction et un projet sur le long terme. Les Blackhawks disposent quand même de bons éléments dans leur rang. Pas la première fois que les Canucks subissent le jeu de l’adversaire et l’on se dit que ce match est un sacré piège et au vue de la prestation des joueurs dans le 1TT ca va être assez compliqué. Durant le 2TT, c’est vraiment un autre match, les joueurs de Chicago ne voient pas le jour et dépassent à peine la ligne bleu. Juste le temps pour eux de marquer leur 2ème but au tout début mais ensuite…

L’égalisation (2-2) de Dakota Joshua qui est suivit moins d’une minute plus tard par le but de Brock Boeser pour enfin prendre l’avantage dans ce match et ne plus le lâcher. Victoire 4-3 dans la douleur quand même, mais au final c’est 2 points de plus.

Dans la maitrise

Alors que la semaine passée j’évoquais le cas Kuzmenko, voici un énième épisode de cette saga… Il a été à nouveau écarté pour ce match (ce qui fait la 3ème fois cette saison), de plus Rich Tocchet a ajouté lors de son intervention médiatique après l’entrainement, qu’il: « veut gagner le match et par conséquent c’est une décision logique, on verra pour le prochain contre les Stars de Dallas (ambiance, pression et challenge pour le Russe).

Et au vu du match, on ne peut pas lui donner tort… Victoire 5-1 et un patin au plancher dès le début. But de Pettersson suivi d’un autre signé Aman 31 secondes après et c’est 2-0. 2ème TT, même chose: but des Predators et réaction 15 secondes plus tard pour le 3-1 (Hoglander). Le 4-1 (Suter) arrivera à peine 36 secondes plus tard… Seul hic (mais c’est vraiment histoire de) encore une pénalité pour trop de présence sur la glace pour la 6ème fois (record de la saison passée battu!!!)

Et la suite?

Pour le moment le bilan est à 22W-9L-2OT, il reste un dernier match à l’extérieur pour y défier les Stars de Dallas avant de finir l’année à la maison en recevant les Sharks et les Flyers… Il n’y aura pas de signature de joueurs, la NHL étant actuellement en Frozen week!!!

Bon réveillon à toutes et à tous et prenez soin de vous.

 

Credit Photo : Christopher Hanewinckel-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires