Anaheim Ducks : Tournés vers l’avenir

par 4 minutes de lecture
Getzlaf Anaheim
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Comme chaque jour, TFA revient pour vous sur la saison d’une des équipes de la NHL. Aujourd’hui, direction Anaheim.

Passation de pouvoir

L’hommage rendu à Ryan Getzlaf est l’élément qui résume la saison et l’état actuel de la franchise des Ducks d’Anaheim. Le capitaine iconique des Ducks part à la retraite après 17 ans et 1157 matchs passés dans une seule et même équipe.

Son dernier match était donc évidemment magistral au Honda Center. Les Ducks ont perdu contre les Blues mais lorsque Adam Henrique marque en fin de rencontre, c’est Ryan Getzlaf qui est à la passe et toute sa ville qui le félicite.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Sa dernière passe pour porter son compteur à 1019 points en carrière. Le numéro 15 est devenu cette saison le premier joueur à enregistrer 1000 points sous le chandail des Ducks en carrière.

Un record qui n’est pas prêt de tomber puisque le plus proche de ce palier est Corey Perry avec 776 points et qu’il ne joue plus à Anaheim depuis 2019.

Pour ce qui est de la saison globale des Ducks, c’était la meilleure depuis trois saisons et les hommes de Dallas Eakins ont même passé une petite partie de l’année dans les places de playoffs.

C’est au final 31 victoires pour Anaheim ainsi que la 13e place de la conférence Ouest derrière les voisins de San José.

La satisfaction : La hype Zegras

Si l’un s’en va, l’autre arrive. Trevor Zegras a enflammé le hockey mondial et les réseaux sociaux grâce à ses gestes venus d’ailleurs. L’attaquant de 20 ans a grandement contribué à la hype naissante autour de la NHL.

En plus de ça, le centre a été vraiment bon avec 61 points inscrits en 75 matchs sur les premiers et deuxièmes trios des Ducks. L’américain fait partie des trois nommés au titre de rookie de l’année avec Moritz Seider et Michael Bunting.

C’est le 8 décembre dernier que Zegras a fait le plus de bruit avec une passe décisive de derrière la cage pour Sonny Milano.

La surprise : Troy Terry

On attendait certainement pas Troy Terry à ce haut niveau de jeu. Si la NHL décernait un trophée de MIP (meilleure progression), ça aurait été l’attaquant d’Anaheim.

L’ailier droit de la première ligne des Ducks a été meilleur pointeur de l’équipe cette saison avec 37 buts en 30 passes dont un triplé contre les Flyers de Philadelphie en janvier.

C’est la cinquième saison en NHL du natif de Denver. Saison de la révélation puisqu’il n’avait marqué que 48 points en 128 matchs auparavant. C’est tout de même une bonne pioche pour Anaheim qui l’avait drafté au 148e choix de la draft 2015.

La déception : L’agressivité

Avec un effectif plutôt correct sur le papier, Anaheim a déçu de par son activité offensive et défensive tout au long de la saison. C’est la sixième équipe qui tirait le moins de toute la ligue et la huitième qui subissait le plus de tirs.

Dallas Eakins devrait pourtant bien rester en tant qu’entraineur chef de cette équipe jusqu’en 2024.

Ce problème de tirs subis a largement affecté la saison d’un des meilleurs gardiens de la NHL : John Gibson. L’américain vétéran a encaissé plus de trois buts par rencontre pour la première fois de sa carrière et sera dans les dossiers chauds à surveiller cet été.

L’été à venir : Gibson sur le départ ?

Justement, à 28 ans, le gardien a besoin de nouveaux horizons et devrait partir cet été. Son GM, Pat Verbeek, souhaite l’échanger et toutes les conditions sont réunies. Plusieurs équipes comme Edmonton, Colorado ou Montréal pourraient être intéressées.

10 joueurs sur 23 sont actuellement en fin de contrat et les Ducks pourraient donc avoir un visage tout à fait différent en octobre prochain pour la reprise de la saison.

Les Ducks seraient d’ailleurs dans la course à l’acquisition de Filip Forsberg, agent libre en juillet en quête de découverte.

Pour la draft, Anaheim sélectionne au premier tour avec les choix numéro 10 et numéro et numéro 22. Amener de la physicalité avec le profil de Cutter Gauthier ou de Kevin Korchinski semble la meilleure décision. Let’s wait & see.

 

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires