L’alchimie entre Ryan O’Reilly, John Tavares et William Nylander promet des étincelles pour les Maple Leafs en séries éliminatoires

par 3 minutes de lecture
ryan O'reilly
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Maple Leafs de Toronto ont une nouvelle arme offensive en prévision des séries éliminatoires.

L’acquisition de Ryan O’Reilly semble déjà porter ses fruits, puisque l’entraîneur Sheldon Keefe a décidé de l’aligner entre John Tavares et William Nylander sur le deuxième trio de l’équipe. Cette combinaison de talent et d’expérience pourrait s’avérer dévastatrice pour les adversaires des Leafs.

Le potentiel offensif de cette ligne est indéniable. Ryan O’Reilly, le vétéran au milieu, a prouvé sa valeur dans la LNH à maintes reprises. Avec Tavares et Nylander à ses côtés, O’Reilly pourrait démontrer sa polyvalence et sa vision du jeu en créant de nombreuses occasions de marquer pour ses coéquipiers. De plus, Ryan O’Reilly est reconnu pour ses aptitudes défensives, ce qui permet à cette ligne de jouer contre les meilleurs trios adverses.

« Chaque fois que vous mettez un gars comme « Factor » sur une ligne, vous savez qu’il apporte beaucoup de mentalité défensive », a déclaré Mitch Marner. C’est un gars qui joue intelligemment avec la rondelle en main, surtout au milieu de la glace. Ces trois-là travaillent bien ensemble. Ils peuvent contourner le filet. Ils peuvent créer beaucoup d’occasions offensives autour du filet grâce à leur habileté avec la rondelle et à leurs yeux. »

John Tavares, bien qu’il ait connu une baisse de régime en fin de saison avec seulement un but à 5 contre 5 lors de ses 20 derniers matchs, pourrait bénéficier du changement de position en passant à l’aile. Cela pourrait lui permettre de se concentrer davantage sur l’aspect offensif du jeu et ainsi retrouver sa touche de marqueur. Le capitaine des Maple Leafs a déjà démontré sa capacité à s’adapter et à exceller dans différentes situations.

Quant à William Nylander, il semble ravi de jouer aux côtés de Ryan O’Reilly et de John Tavares. La chimie entre les trois joueurs est déjà palpable, et l’entraîneur Keefe ne tarit pas d’éloges sur la combinaison de talent et de sens du jeu de ce trio. Ensemble, ils ont contrôlé près de 60 % des buts attendus pendant les 42 minutes où ils ont joué ensemble au cours de la saison régulière, selon NaturalStatTrick.com.

Avec une telle arme offensive à leur disposition, les Maple Leafs de Toronto pourraient enfin briser leur malédiction en séries éliminatoires et aller loin dans leur quête de la Coupe Stanley. Les attentes sont élevées, et l’heure est venue pour Auston Matthews, également en grande forme, de mener l’équipe à la victoire.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires