Lightning – Rangers : 5 choses à retenir du match 1

par 3 minutes de lecture
Lightning
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Rangers se sont imposés 6-2 hier soir contre le Lightning de Tampa. Retour sur la rencontre en 5 points clés.

Les Rangers enchainent

Les Rangers de New York ont bien répondu présents hier soir contre le Lightning. Pour le match 1 de ces finales de conférence, l’équipe de Gerard Gallant a gagné sur le même score que son match 7 face aux Hurricanes de la Caroline : 6-2. Preuve d’une attaque exceptionnelle menée notamment par Mika Zibanejad et par Chris Kreider. Ce dernier a encore marqué le premier but de la rencontre sur une superbe passe du suédois.

Une pause trop longue ?

Les joueurs du Lightning, qui avaient sweepés Florida la semaine passée ont laissé l’impression d’être dépassés physiquement dans cette rencontre. Ils n’avaient pas joué depuis 9 jours alors que les Rangers éliminaient les Canes il y a trois jours de cela. Un facteur qui a peut être joué dans cette non performance de l’équipe floridienne. Plusieurs joueurs ont étés plutôt transparent comme Nikita Kucherov qui finit la rencontre avec 0 points et 5 pertes de palets.

La kid line au rendez vous

La troisième ligne des Rangers sera l’un des facteurs X de cette série. Avec trois joueurs de moins de 23 ans, cette ligne a inscrit deux buts hier. A gauche, on retrouve le numéro 1 de draft Alexis Lafreniere, de plus en plus présent dans les victoires de NY. Au centre, Filip Chytil a inscrit 7 buts en 15 matchs de playoffs. Pas mal pour un joueur de 22 ans, il a d’ailleurs inscrit un doublé hier. Kappo Kakko est aussi en forme et joue un rôle majeur dans la circulation du palet.

Le capitaine sonne la révolte

Le point commun entre les deux buts inscrits par le Lightning ? Steven Stamkos, le capitaine de Tampa, était à leur origine et à leur conclusion. Pour le premier, il décale Shesterkin d’un tir sur réception puissant venant du haut de la zone. Pleine lucarne. Pour le second il reçoit le palet dos au but et envoie un tir du revers qui surprends le gardien des Rangers, touche le poteau et reviens sur Palat qui peut conclure facilement.

Shesterkin 1 – 0 Vasilevskiy

Le gros duel de cette série, c’est celui entre les deux gardiens du monde actuellement. Igor Shesterkin a montré un beau niveau hier en arrêtant 37 tirs cadrés du Lightning pour finir avec 94.9% d’arrêts. Match bien plus compliqué pour son rival. Andrei Vasilevskiy a été héroïque contre les Panthers mais il a eu bien plus de mal hier. Il a encaissé 6 buts pour la première fois des playoffs 2022.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires