Week 11 Redzone (1ere partie): Cleveland tire les marrons du feu!

par 7 minutes de lecture
Week 11 Browns Steelers
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – La Redzone de la week 11 se tenait ce dimanche avec son lot hebdomadaire de rebondissement. La rédaction de TFA vous résume ce qu’il ne fallait pas manquer lors des matchs de 19h!

Pour cette première partie de la Redzone de cette week 11, à savoir les matchs qui se disputaient à 19h heure française, 8 matchs étaient au programme avec des rencontres particulièrement attendues comme le duel historique de l’AFC Nord entre les Cleveland Browns et les Steelers de Pittsburgh. Si vous n’avez pas pu regarder les matchs, voici ce qu’il ne fallait pas manquer dans cette première partie de soirée.

Programme et résultats de la week 11:

(8-3) Baltimore Ravens 34 – 20 Cincinnati Bengals (5-5) Thursday Night Football

(7-3) Cleveland Browns 13 – 10 Pittsburgh Steelers (6-4)

(8-2) Detroit Lions 31 – 26 Chicago Bears (3-8)

(4-6) Green Bay Packers 23 – 20 Los Angeles Chargers (4-6)

(7-3) Miami Dolphins 20 – 13 Las Vegas Raiders (5-6)

(4-7) Washington Commanders 19 – 31 New York Giants (3-8)

(1-9) Carolina Panthers 10 – 33 Dallas Cowboys (7-3)

(7-3) Jacksonville Jaguars 34 – 14 Tennessee Titans (3-7)

(6-4) Houston Texans 21 – 16 Arizona Cardinals (2-9)

(6-3) San Francisco 49ers – Tampa Bay Buccaneers (4-5) Redzone 2e partie

(5-5) Buffalo Bills – New York Jets (4-5) Redzone 2e partie

(3-6) Los Angeles Rams – Seattle Seahawks (6-3) Redzone 2e partie

(4-5) Denver Broncos – Minnesota Vikings (6-4) Sunday Night Football

(7-2) Kansas City Chiefs – Philadelphie Eagles (8-1) Monday Night Football

Les moments forts de la Redzone week 11 (1ere partie):

Cleveland made in AFC Nord

C’était le choc de cette première partie de Redzone NFL lors de cette week 11! Un duel terriblement attendu entre deux équipes au bilan équivalent de 6-3 mais aussi une rivalité historique entre deux équipes qui donneraient tout sur le terrain! Et le duel n’a pas failli à ce que nous étions en droit d’attendre avec une victoire des Browns dans le plus pur style de l’AFC Nord.

Privés de leur quarterback titulaire jusqu’à la fin de la saison, les Browns se sont d’abord reposés sur une défense imperméable qui n’a eu de cesse de repousser les assauts de Pittsburgh. Hormis sur la percée de Warren en début de deuxième mi-temps, la défense de Cleveland aura été très bonne et comme toujours emmenée par un Myles Garrett auteur de deux nouveaux sacks et de trois QB hits. Les Steelers n’ont pas démérité non plus défensivement et se sont reposés sur un jeu de course conduit efficacement par Warren (129 yards, 1 touchdown).

Mais les Browns ont eu le dernier mot lors de cette week 11 sur un ultime coup de pied alors que le temps réglementaire arrivait à son terme! Une victoire étriquée, comme souvent dans cette division disputée, mais une victoire qui ne manquera pas de compter au moment de faire les comptes de fin de saison régulière.

Houston et Miami s’imposent au forceps

Les Texans de Houston était face à un véritable défi dans cette week 11: confirmer leur statut d’équipe qui peut aller en playoffs à la fin de la saison et passer en bilan positif grâce à une victoire sur une équipe qui possède l’un des pires bilans de cette saison 2023 de NFL à savoir les Cardinals de l’Arizona. Mais rien ne fut facile pour les Texans.

Plutôt à l’aise jusqu’au milieu du troisième quart-temps, la machine de Houston s’est peu à peu grippée. Symbole de cette baisse de régime, le quarterback CJ Stroud qui a lancé plus de 250 yards dans une mi-temps mais qui n’aura pas eu le même rendement en seconde période et qui terminera avec 3 interceptions ce qui demeure très inhabituel pour lui. Mais derrière un Tank Dell intenable (8 réceptions, 149 yards et 1 touchdown), les Texans parviennent tout de même à aller chercher un succès très précieux dans cette deuxième partie de saison.

De leur côté, les Dolphins de Miami ont aussi connu des difficultés pour se débarasser de valeureux Raiders qui ne se sont pas présentés en Floride comme victime expiatoires lors de cette week 11. Même s’ils furent copieusement dominés pendant toute la rencontre, les Raiders de Las Vegas ont tenté de saisir toutes les occasions possibles pour faire douter les Dolphins. Miami s’en sort finalement avec un nouveau touchdown de Tyreek Hill à la clé mais les Raiders ont prouvé que le licenciement de Josh McDaniels a fait le plus grand bien à cette équipe dont il faudra se méfier pendant cette fin de saison régulière.

Dallas et Jacksonville confirment leur statut

Favoris dans leurs duels respectifs lors de cette week 11, les Jaguars et les Cowboys n’ont jamais vraiment été mis en difficulté par leurs adversaires du soir et se sont offerts des victoires plutôt tranquilles afin de consolider leurs places parmi les équipes qui pourraient rejoindre les playoffs au terme de la saison régulière.

Pour les Jaguars, un duel de division les attendaient lors de cette week 11 face à des Tennessee Titans qui ont sans doute décider de préparer l’avenir dans cette fin de saison 2023. Toujours en difficulté offensivement, les Titans n’ont jamais été en mesure d’inquiéter les Jaguars sur leur terrain. Pas toujours précis en première période, Jacksonville va considérablement hausser le rythme au retour des vestiaires pour s’offrir une fin de match des plus tranquilles avec notamment deux touchdowns à la course inscrit par leur quarterback Trevor Lawrence.

De leur côté, les Cowboys de Dallas n’ont pas eu à forcer leur talent lors de cette week 11. S’ils furent efficace en défense face à une équipe des Panthers toujours aussi fébrile offensivement, les coéquipiers de Dak Prescott n’ont pas semblé toujours dans le rythme en attaque au début du match. Mais les Cowboys ont surtout donné l’impression qu’ils maîtrisaient les évenements dans cette week 11 et qu’ils étaient capables d’accélérer lorsque bon leur semblerait. Et presque comme d’habitude Daron Bland y est allé de son pick 6 (son quatrième de la saison).

Les Lions rois du comeback

Les Lions de Detroit étaient bien mal embarqués dans leur duel de division face aux Bears de Chicago lors de cette week 11. Menés 26-14 sur leur terrain à moins de 5 minutes de la fin de la rencontre, les coéquipiers de Jared Goff ont réussi à renverser la vapeur pour s’offrir leur huitième succès de la saison. Tout n’aura pourtant pas encore été parfaits pour des Lions qui ont connu de nouveaux errements défensifs mais aussi un Jared Goff bien plus maladroits que d’habitude avec pas moins de 3 interceptions à son actif.

Mais dans les dernières minutes de cette week 11, les Lions ont retrouvé le chemin de ce qui fait leur succès depuis le début de cette saison NFL 2023. Un Jared Goff qui trouve avec précision Williams dans la end zone puis un David Montgomery qui vient crucifier cette valeureuse équipe des Bears à moins de 30 secondes du terme de la rencontre. Pour que la fête soit complète, les Lions ajouteront un safety pour conclure la rencontre.

Même si ce ne sera surement pas la victoire la plus aboutie de la saison, les Lions ont prouvé une nouvelle fois qu’ils pouvaient gagner des matchs improbables cette saison. Et après des années à en avoir perdu alors que la victoire leur tendait souvent les bras, cela fait toute la différence.

Crédit photo: Ken Blaze-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires