Tyson Bagent aura tenu la maison Bears

par 3 minutes de lecture
Tyson Bagent
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Pour ce qui est très certainement son dernier match avant le retour de Justin Fields aux affaires, Tyson Bagent a tenu la maison Bears.

Il aura su gagner ce match que les Bears se devaient absolument de gagner malgré une prestation loin d’être idyllique. Il termine le match à 20/33 avec 162 yards mais sans interception. Bagent n’aura pas fait d’erreurs couteuses pour son équipe et aura utilisé le jeu au sol de très bonne manière pour s’imposer hier soir.

« Il a une fiche de 2-2. C’est plutôt bien pour un rookie », a déclaré le receveur DJ Moore à propos de Bagent. « J’espère qu’il s’appuiera sur cela et qu’il continuera à grandir. »

Avoir un bilan à l’équilibre lorsqu’on débute dans la NFL, peu sont les rookies qui peuvent s’en vanter. Demandez plutôt à son adversaire du soir, Bryce Young.

Durant la rencontre, Tyson Bagent aura également manqué quelques passes vers des receveurs grands ouverts qui auraient pu aider les Bears à obtenir une victoire plus facile. Il a su s’appuyer sur Foreman au sol pour faire avancer ces Bears.

Remettre Fields au centre de l’attaque

Tyson Bagent aura fait ce qu’il a pu avec ce qu’il a à sa disposition. Mais avec une distance maximale de 16 yards pour une passe, les matchs seront compliqué à gagner. Tyson Bagent a su utiliser ses jambes pour sortir de sa poche et s’offrir du temps pour pouvoir trouver ses receveurs. Il a su aussi prendre soin du ballon et ne l’a pas lancé de manière inappropriée risquant l’interception ou le pick 6.

« Ce qui était vraiment bien aujourd’hui, c’est qu’il a toujours fait un très bon travail en évitant les sacs tout au long des quatre matchs qu’il a disputés, mais ce qu’il a bien fait aujourd’hui, c’est qu’il n’a pas mis le ballon en danger, et il nous a donné une chance de gagner », a déclaré Eberflus.

Les Bears vont maintenant ré-évalué Justin Fields pour voir s’il est en mesure de reprendre sa place sur le terrain. Constitue-t-il une meilleure chance de succès pour les Bears ?

Sa capacité à courir couplé à des flashs à la passe semblent avoir la préférence du coaching staff pour le moment chez les Bears. mais cette équipe marche clairement sur des oeufs cette saison. Et ce ne sera encore pas cette année qu’un quarterback des bears lancera pour 4 000 yards.

 

Credit: Daniel Bartel-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires