Tristan Wirfs absent de l’OTA des Buccaneers en raison de son contrat

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NFL – Début des OTA pour les équipes NFL depuis le début de la semaine. Cependant, de nombreux joueurs majeurs ne s’y présentent en raison de leur contrat. C’est le cas de Tristan Wirfs à Tampa Bay.

 

Le trépident épisode annuel des OTAs en NFL est lancé. En début de semaine, alors que tous les plus grands joueurs de la ligue ont été appelés au centre d’entraînement de leurs équipes respectives pour retoucher un ballon, nombre d’entre eux ne s’y sont pas rendus. À l’image de Tristan Wirfs, jouant au poste de tackle.

 

Éviter une blessure avant la renégociation d’un contrat

 

Si Wirfs, comme tous les autres, ne se présentent pas à ces activités d’intersaison, la raison est plutôt simple : le futur contrat. Ou plutôt une potentielle blessure à l’entraînement qui viendrait influencer la négociation de ce futur contrat.

 

Mandatory Credit: Jim Dedmon-USA TODAY Sports

 

En effet, le triple « probowler » et champion 2020, cherche en ce moment à obtenir un contrat à long-terme. C’est pourquoi Jeremy Fowler pour ESPN nous a appris que Wirfs ne s’est pas présenté mardi au centre d’entraînement des Bucs, et qu’il n’a prévu de s’y rendre dans un futur proche, d’autant que les négociations ne sont pour le moment pas du tout avancées.

Todd Bowles, entraîneur des Buccaneers, qui assisté à l’OTA a pu s’exprimer sur la situation, « Je suis conscient que c’est volontaire de sa part. Tristan [Wirfs] et moi avons pu avoir une conversation, nous avons eu beaucoup de conversations. Il a été ici pendant toute l’intersaison donc je suis confortable dans cette situation. » révélait-il.

 

Obtenir un beau contrat de Buccaneers dépensiers cet été

 

Wirfs, drafté en 2020 par Tampa Bay, entrera en 2024 dans la cinquième et dernière année de son contrat rookie, qui lui garantira un peu plus de 18 millions de dollars américains.

Il aimerait cependant prolonger son contrat et faire sauter la banque des Buccaneers comme cela a été le cas tout l’été avec les prolongations onéreuses de Mayfield (100M de $ sur 3 ans), Mike Evans (41M de $ sur 2 ans), Lavonte David (8.5M de $ sur un an) et surtout Antoine Winfield Jr. (84M de $ sur 4 ans, record de toute l’histoire de la NFL pour un arrière défensif).

Le manager général de Tampa Bay, Jason Licht, a lui réitéré l’attachement de la franchise à son tackle lors de la conférence de presse faisant suite à la prolongation de Winfield Jr., « C’a été un grand puzzle cette année pour essayer de tout mettre bout à bout. J’espère qu’on pourra régler tout ça. » commentait-il sobrement.

 

Si Tristan Wirfs imite notamment Tua Tagovailoa dans ces situations contractuelles délicates empêchant la présence de ces jouers aux OTA, il convient de préciser que leur présence n’est absolument pas obligatoire. Elle le deviendra en revanche à partir du mois prochain pour les « minicamp » de préparation.

Le podcast de TFA, tout frais, sur ces histoires de contrat est à retrouver en cliquant ici.

© Brett Davis-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires