Thanksgiving à domicile : C’est cette année que les locaux gagnent enfin ?

par 3 minutes de lecture
thanksgiving
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les équipes qui jouent à domicile pour Thanksgiving ne gagnent plus depuis 3 ans. Est-ce l’année du changement ? 

L’an dernier, les équipes qui recevaient le soir de Thanksgiving s’étaient toutes inclinées : Les Lions chez eux face aux rivaux de division, les Bears de Chicago (16-13). Les Cowboys, quant à eux, avaient perdu un match dantesque en overtime face aux Raiders de Derek Carr (36-33). Enfin, dans le 3ème match de la soirée, les Saints de la Nouvelle-Orléans s’étaient lourdement inclinés 36-3 face aux Bills dans un match à oublier très vite.

Lors de la saison 2020-2021, les équipes qui jouaient à la maison affichaient un bilan de 80-87-1 à la mi saison (le match nul étant celui des Steelers face aux…Lions).

Cette année, statistique prise aujourd’hui, les équipes qui reçoivent ont un net avantage avec 55,19% de victoires : 85 Victoires, 68 défaites, et un nul (Le Colts @ Texans du 11 septembre après prolongation 20-20).

La tradition veut que les Lions et les Cowboys soient les équipes qui jouent à domicile chaque année (et ce depuis 1934 pour Detroit et 1966 pour les Cowboys).

Cette année au programme, nous retrouverons les Lions donc (4-6) qui auront l’honneur d’accueillir les Bills (7-3, deuxième match de suite à Detroit pour la bande à Josh Allen suite à la délocalisation du match les opposant aux Browns). Les Bills dans l’histoire de Thanksgiving  sont à 10 participations pour un bilan équilibré de 5 victoires – 4 défaites et un nul.

Les Cowboys quant à eux recevront les Giants (7-3)  pour une des plus anciennes rivalités de la ligue (et par la même occasion, match crucial dans la course aux playoffs). Les Giants, 15 participations, ont un bilan lors du « Thanksgiving Day » de 7 victoires – 5 défaites – 3 nuls

Pour terminer, nous retrouverons les Vikings (8-2), chez eux, face aux Patriots (6-4). Match également crucial pour ces équipes. Il s’agit en effet de relever la tête pour les Vikings suite à la débâcle subie face aux Cowboys dimanche dernier (défaite 40-3). Et il s’agit de se maintenir dans la course à la qualification pour les Patriots dans une poule extrêmement relevée, l’AFC Est. Les deux équipes, pour Thanksgiving, affichent un bilan respectivement de 6 victoires et 2 défaites pour Minnesota (8 participations), et de 3 victoires et 2 défaites (seulement 5 participations) pour les Pats.

La tendance cette année veut que les équipes qui reçoivent gagnent plus qu’elles ne perdent.

Sur le papier, hormis le match des Lions face aux Bills, les équipes qui jouent à domicile ont toutes leurs chances de gagner, et de mettre fin à cette série noire de 3 ans de disette !

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires