Le Super Bowl et les Chiefs au cours du temps

par 6 minutes de lecture
Super Bowl Chiefs
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Le 11 février, c’est le Super Bowl LVIII. Pour l’occasion, nous allons retracer l’histoire de la franchise des Chiefs avec ce match mythique dans l’histoire américaine.

Les Chiefs et le Super Bowl sont lié depuis le premier jour, tout comme les Packers.

1967 : le début de l’histoire

C’est la première saison de NFL dans l’ère du Super Bowl. Les Chiefs parviennent à décrocher le deuxième meilleur bilan du championnat, à un match derrière les Packers. Lors du nouvel ans, Kansas City est parvenu à décrocher une victoire décisive sur les Bills, 31-7.

Les Chiefs sont donc qualifiés au tout premier Super Bowl de l’histoire, le Super Bowl I. Le match s’est joué au Los Angeles Memorial Coliseum en Californie.

Avant le kickoff, les Packers étaient donnés largement favori, avec un avantage de +14. Il s’avère que le match fût serré en première mi-temps, avec un score de 14-10 pour l’équipe de Green Bay, menée par le quarterback Bart Starr. Devant les 62 000 spectateurs présents au match, c’est bel et bien les Packers qui l’emportent, sur une deuxième mi-temps totalement dominée, avec 21 points inscrits, contre aucun pour les Chiefs.

Le résultat final de ce premier Super Bowl est de 35-10 à l’avantage des Green Bay Packers. En prime, Bart Starr remporte le trophée de MVP de ce Super Bowl.

Len Dawson, quarterback des Chiefs, rentre bredouille avec son équipe dans le Missouri.

1970 : l’avènement des Chiefs

Il faudra attendre trois ans avant que Kansas City ne retrouve les play-offs. Vus comme des outsiders de la saison, Kansas City est parvenu à créer l’upset face aux Oakland Raiders, leaders de la saison régulière, lors de la finale de conférence, sur une victoire de 17-7.

Kansas City accède donc à son deuxième Super Bowl.

Le Super Bowl IV se joue entre les Minnesota Vikings et les Kansas City Chiefs, au Tulan Stadium situé en Nouvelle Orléans, en Louisiane.

Len Dawson allait pouvoir avoir sa revanche lors de ce match, lui qui a perdu trois années auparavant. Ce match voyait les Vikings l’emporté d’environ 13 points, à l’image du Super Bowl I avec les Packers.

Cependant, le match tourne très vite à l’avantage des Chiefs, menant sur le score de 20-0 à la mi-temps. Les Vikings, vus favoris par tout le monde, ou presque, ont subi la défense et l’attaque des Chiefs durant les quatre quarts temps. Le score final est de 23-7 à l’avantage de Kansas City, qui remporte ainsi le premier Super Bowl de son histoire.

Len Dawson termine donc MVP du Super Bowl IV. Bud Grant est également devenu le premier coach à gagner un Super Bowl sans porter de cravate, dans ce qui est des statistiques improbables à l’américaine.

2020 : retour au sommet

Cela fait 50 ans que les Chiefs de Kansas City n’ont pas disputé un Super Bowl. Les Chiefs, sous Patrick Mahomes et Andy Reid, ont largement dominé leur division, assez pour décrocher le 2nd seed.

Les Chiefs battent largement les Texans en Divisional Round, ainsi que les Titans, en finale de conférence. Cinquante ans après leur dernière apparition et victoire au Super Bowl, les Chiefs retrouvent le parfum d’une finale de championnat.

Le Super Bowl LIV s’est déroulé le 2 février 2020, au Hard Rock Stadium de Miami, en Floride. Kansas City y a retrouvé les San Francisco 49ers de Jimmy Garoppolo.

Les Chiefs étaient vus favoris de peu dans ce match. Sous l’attaque de Jimmy Garoppolo, les 49ers ont réussi à faire jeu égal avec les Chiefs de Patrick Mahomes en première partie de match, rentrant aux vestiaires sur le score de 10-10.

Les 49ers prennent une avance de deux possessions sur les Chiefs lors du troisième quart temps, avec un score s’élevant à 20-10. Le quatrième quart temps a été un vrai cauchemar pour les 49ers, victimes de la connexion entre Patrick Mahomes et Travis Kelce, ayant fait des ravages en fin de match. Patrick Mahomes remporte logiquement le titre de MVP du match.

Les Chiefs sont parvenus à retourner la situation à leur avantage avec un score se concluant sur une victoire de Kansas City, 31-20, offrant ainsi à la franchise du Missouri, son deuxième Super Bowl, 50 ans après le précédent.

2021 : back to back en humiliation

Les Chiefs ont décroché le meilleur bilan de l’AFC la saison après leur victoire au Super Bowl. Après des victoires maîtrisées face aux Browns et aux Bills en play-offs, les Chiefs retrouvent le 5e seed de la NFC, les Tampa Bay Buccaneers de Tom Brady.

Le Super Bowl LV s’est disputé au Raymond James Stadium de Tampa, en Floride, ce qui donnait, sans faire exprès, l’avantage du terrain aux Buccaneers jouant ainsi à domicile.

Les Chiefs étaient vus favoris du match de trois points face aux Buccaneers trop limite en saison régulière.

Le match s’est avéré être une vraie catastrophe pour Kansas City, se faisant littéralement marcher dessus par les Buccaneers. Au bout de la première mi-temps, Tampa menait 21-6. Le match s’est conclu sur le score de 31-9, une vraie humiliation pour les Chiefs de Patrick Mahomes. De plus, Kansas City n’est pas parvenu à inscrire le moindre touchdown durant ce match.

Les Chiefs sont ainsi devenus la troisième équipe de l’histoire du Super Bowl à ne pas inscrire le moindre touchdown durant le match. Tom Brady remporte logiquement le titre de MVP du match.

2023 : la dynastie en place

La saison 2021 ne s’est pas conclu par un Super Bowl pour les Chiefs. La saison d’après, Kansas City a pris sa revanche sur les Cincinnati Bengals afin de se qualifier à nouveau pour la grande finale.

Le Super Bowl LVII a opposé les Chiefs aux Eagles. Les deux équipes ayant obtenu le 1st seed se sont affronté dans un duel serré jusqu’au bout.

Cette finale de la saison 2022 s’est joué au State Farm Stadium de Glendale, non loin de Phoenix dans l’Arizona. Les Egales étaient favoris de très peu durant le match.

Le match a tourné à l’avantage de Philadelphie assez rapidement, eux qui menaient 24-14 à la mi-temps. Il faudra attendre le quatrième quart temps pour voir une équipe des Chiefs qui retourne complètement la situation, à l’image du Super Bowl face aux 49ers, quelques années auparavant.

Les Chiefs l’emportent finalement 38-35, dans une finale opposant les frères Kelce, pour une première dans l’histoire entre deux frères. De plus, c’était également le premier Super Bowl opposant deux quarterbacks titulaires noirs, soit Patrick Mahomes et Jalen Hurts.

Patrick Mahomes remporte ainsi sa deuxième bague ainsi que son deuxième titre de MVP du Super Bowl.

L’histoire va s’écrire à nouveau lors du Super Bowl LVIII à Las Vegas, opposant les Chiefs aux 49ers.

Crédit photo: Kyle Terada-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires