Shaq Barrett rend hommage à sa fille disparue

par 3 minutes de lecture
shaq barrett
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Il y a des moments qui vont au delà du simple cadre du football américain comme celui qu’a vécu hier soir Shaq Barrett face aux Bears.

Le match de dimanche a vu les Buccaneers de Tampa Bay remporter une victoire de 27-17 sur les Bears de Chicago. Dans les dernières minutes, avec 2 min 12 s au compteur, Shaquil Barrett linebacker des Bucs, a intercepté une passe de Justin Fields. Pas n’importe quelle interception ; Barrett a renvoyé 4 yards, marquant un touchdown qui a scellé le sort du match.

Pourtant, pour Shaq Barrett, il ne s’agissait pas simplement de points sur un tableau.

Chaque pas qu’il faisait était imprégné de souvenirs, de chagrin et d’un hommage à sa défunte fille, Arrayah. En avril, l’enfant de 2 ans a eu un tragique accident : elle s’est noyée dans une piscine de la maison familiale.

Même si l’interception triomphale de Shaq Barrett et le touchdown qui a suivi ont constitué une étape professionnelle – il s’agissait de son tout premier touchdown dans la NFL en neuf ans de carrière – c’était profondément personnel. Alors qu’il célébrait entouré de ses coéquipiers, Barrett a envoyé un message sincère à son « rayon de soleil », en envoyant un baiser vers le ciel.

« Je lui ai dit : ‘Je t’aime, tu me manques et j’aimerais qu’elle soit là' », a déclaré Barrett, portant un collier en forme de cœur avec la photo de sa fille dessus. »

Surmonter les échecs personnels et professionnels

Le parcours de Barrett, surtout ces derniers temps, a été semé d’embûches, tant sur le terrain qu’en dehors.

La saison dernière, une blessure au tendon d’Achille lors de la semaine 8 a mis à l’épreuve sa résilience. Son rétablissement et son retour au sport ont été tout simplement miraculeux, un sentiment repris par son entraîneur, Todd Bowles, qui a reconnu la force inimaginable requise pour retrouver la meilleure forme après de tels revers personnels et professionnels.

Sa femme, Jordanna, est enceinte et attend une autre fille. Son fils Shaquil Jr. s’est lancé dans le football et Barrett est fier d’entraîner l’équipe aux côtés d’autres professionnels.

Pourtant, les moments de chagrin accablant ne sont pas rares. Avant le match d’ouverture des Buccaneers contre les Vikings du Minnesota, Barrett a admis avoir eu une lutte émotionnelle si profonde qu’il avait du mal à se concentrer. Mais le pouvoir de guérison de la prière et le soutien de ses proches ont été ses piliers de force.

 

Vous avez un téléphone android ? Téléchargez notre application pour ne rien rater de vos sports US préférés

 

Credit: Kim Klement Neitzel-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires