Redzone Week 7: Les Patriots font chuter les Bills

par 8 minutes de lecture
week 7 Patriots
par 8 minutes de lecture
Enlever la pub

La week 7 de la saison 2023 de NFL se poursuivait ce dimanche avec la célèbre Redzone riche comme souvent en enseignements.

Pas de matchs internationaux pour cette week 7 de la saison de NFL 2023. Ce sont donc 10 matchs qui nous étaient proposés dans le Redzone à des heures toujours accessibles en France (19h et 22h). Si vous n’avez pas pu tout suivre, voici ce qu’il ne fallait pas manquer dans cette nouvelle semaine de compétition en NFL.

Les résultats de la week 7:

(3-4) New Orleans Saints 24 – 31 Jacksonville Jaguars (5-2) Thursday Night Football

(2-5) Chicago Bears 30 – 12 Las Vegas Raiders (3-4)

(3-4) Indianapolis Colts 38 – 39 Cleveland Browns (4-2)

(2-5) New England Patriots 29 – 25 Buffalo Bills (4-3)

(2-5) New York Giants 14 – 7 Washington Commanders (3-4)

(3-3) Tampa Bay Buccaneers 13 – 16 Atlanta Falcons (4-3)

(5-2) Baltimore Ravens 38 – 6 Detroit Lions (5-2)

(3-4) Los Angeles Rams 17 – 24 Pittsburgh Steelers (4-2)

(4-2) Seattle Seahawks 20 – 10 Arizona Cardinals (1-6)

(2-5) Denver Broncos 19 – 17 Green Bay Packers (2-4)

(6-1) Kansas City Chiefs 31 – 17 Los Angeles Chargers (2-4)

Les moments forts de la week 7

Coup de tonnerre en AFC Est

C’est sans aucun doute la victoire la plus inattendue de cette week 7! Ce sera même peut-être l’un des upsets de cette saison 2023 de NFL: les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, qui n’avaient gagné qu’un seul match depuis le début de la saison, ont fait tomber les Bills de Buffalo dans un duel de cette division AFC Est. Victorieux de justesse la semaine dernière face aux Giants, les Bills n’ont cette fois pas réussi à éviter une défaite qui leur semblait promise pendant les 60 minutes de la rencontre.

Car il faut bien le dire, et ici l’écrire, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre n’ont pas volé leur victoire lors de cette week 7, très loin de là même! Pendant toute la partie ou presque, les Patriots ont fait la course en tête au tableau d’affichage avec un Mac Jones qui a enfin retrouver le rythme qu’on lui connaissait l’an dernier (25/30, 272 yards et 2TD). Et même lorsque les Bills ont cru avoir fait le plus dur en reprenant l’avantage avec quelques secondes à jouer, Mac Jones a réussi à trouver Mike Gesicki pour offrir la victoire à son équipe à 12 secondes de la fin.

Une victoire qui ne viendra sans doute pas gommer toutes les erreurs de ce début de saison pour les Patriots. Mais une victoire réconfortante face à des Bills qui inquiètent de plus en plus depuis 3 semaines.

Baltimore sans pitié pour les Lions

Avant le début de cette week 7, le match contre les Baltimore Ravens faisait figure de test grandeur nature pour les Lions de Detroit. Se présentant avec le meilleur bilan de la NFC depuis le début de la saison, les Lions pouvait frapper un grand coup en cas de victoire chez une équipe toujours difficile à manoeuvrer. Malheureusement pour Detroit, rien ne va se passer comme prévu et ce sont en fait les Ravens qui vont marquer les esprits dans cette week 7.

Dès le début du match, la mainmise des Ravens est totale. Pour preuve, après le premier quart-temps, les Ravens ont gagné 11 premières tentatives et plus de 200 yards. De l’autre côté, les Lions n’avait toujours pas réussi de first downs et n’avaient gagné que 6 yards… A la mi-temps, les Ravens menaient déjà 28-0… Dans le sillage d’un Lamar Jackson au plus-que-parfait, les joueurs de Baltimore ont donc remporter leur 5e victoire de la saison. Mais plus qu’une victoire, c’est un véritable message qui a été envoyé à la NFL: il faudra compter sur ces Ravens cette saison!

Pour les Lions de Detroit, la suite de la saison nous dira si cette déroute lors de la week 7 n’était qu’un incident de parcours ou si les Lions ne sont en fait pas aussi rugissants que leurs résultats du début de saison ne pouvait le laisser croire.

Les Colts battus sur le fil!

Alors qu’un match particulièrement fermé entre une défense des Cleveland Browns imperméable depuis le début de la saison et une attaque des Colts privée de son quarterback rookie Anthony Richardson semblait se dessiner lors de cette week 7 à Indianapolis, cest en fait un véritable festival offensif que nous ont offert les deux équipes qui se sont rendues coup pour coup pendant les 60 minutes de jeu.

Alors que Deshaun Watson a du quitter ses partenaires pour un protocole commotion lors du premier quart-temps (Watson qui ne reviendra d’ailleurs pas dans le match malgré l’abandon du protocole commotion), les Browns se sont appuyés sur un Myles Garrett absolument intenable pendant toute la partie pour freiner les vagues offensives des Colts. Des vagues emmenées par un Gardner Minshew tout sourire pendant une grande partie de la rencontre.

Symbole de ce match à couteaux tirés entre les deux équipes, cette dernière minute de jeu complètement épique! Alors que les Colts menaient de 5 points, les Browns se présentaient dans les 20 derniers yards adverses. C’est le moment choisi par les Colts pour provoquer un fumble qui sera invalidé par une décision arbitrale qui ne manquera pas de faire parler. Quelques instants plus tard, Kareem Hunt franchi la ligne d’en-but pour quelques centimètres et offre une nouvelle victoire cette saison à des Browns qui auront pour une fois du marquer près de 40 points pour s’imposer.

Travis Kelce dans un grand soir

Evidemment lorsque l’affrontement de division entre les Kansas City Chiefs de Patrick Mahomes et les Los Angeles Chargers de Justin Herbert arrive comme ce fut le cas aujourd’hui lors de cette week 7, tous les regards se tournent immédiatement vers ces deux attaques qui ont un gros potentiel explosif. A ce petit jeu, ce sont une nouvelle fois les Chiefs qui s’en sont le mieux sorti ce dimanche.

La première période sera d’ailleurs un véritable récital offensif avec deux équipes qui se rendent coup pour coup et qui enchaînent les gros jeux en attaque devant des défenses qui ont du mal à contenir les assauts adverses. Symbole de cette fougue offensive, Travis Kelce qui est déjà à plus de 140 yards à la pause. Le fameux numéro 87 des Chiefs couronnera sa performance par un touchdown en fin de première mi-temps. Un touchdown qui est d’ailleurs le 50e en saison régulière du duo Mahomes-Kelce ce qui en fait la 4e paire QB-TE la plus efficace de l’histoire.

Même si la seconde période sera beaucoup plus calme offensivement, les Chiefs, comme depuis le début de saison, vont s’appuyer sur une bonne défense pour conserver leur avantage. Un avantage qui leur permet à cette heure de posséder le meilleur bilan de toute la NFL après cette week 7 et de devenir la première équipe à 6 victoires cette saison. Pour les Chargers en revanche le temps presse! Avec un bilan de 2-4, il ne faudra pas perdre de temps si les californiens ne veulent pas voir leur saison se terminer prématurément.

Ailleurs en NFL pendant cette week 7:

  • Les Falcons d’Atlanta ont pris les rênes de la NFC Sud grâce à leur victoire sur le fil face aux Buccaneers de Tampa Bay sur un field goal à l’ultime seconde. Un match qui aura été marqué par de nombreux turnovers puisque les Falcons auront concédé trois fumble en Redzone alors que Baker Mayfield se fera lui intercepté dans le 4e quart-temps. Tout n’est pas rassurant donc pour Atlanta mais l’essentiel est là avec une 4e victoire cette saison.
  • Les Giants de New York ont réussi à remporter un deuxième match cette saison lors de cette week 7. Toujours privés de leur quarterback titulaire Daniel Jones, les new yorkais se sont appuyés sur Saquon Barkley (118 yards course et réception, 1 TD) et Darren Waller (98 yards, 1 TD) pour peut-être enfin lancer leur saison. Après une prestation plutôt aboutie face aux Bills, les Giants retrouvent des couleurs après un début de saison raté.
  • Deuxième victoire de la saison aussi pour les Bears de Chicago qui se sont appuyés sur un excellent D’Onta Foreman (120 yards de scrimmage, 3TD) pour s’imposer facilement face à de bien pâles Raiders de Las Vegas lors de cette week 7. Il n’est pas certain que cette victoire permettra aux Bears de jouer les premiers rôles cette saison mais elle aura au moins le mérite d’avoir montré un peu de spectacle au public du Soldier Field.
  • Les Denver Broncos ont enfin réussi à gagner sur leur terrain lors de cette week 7. Rien ne fut facile face à des Packers qui n’ont rien lâché mais les Broncos ont sceller leur victoire sur une interception à une minute de la fin alors que les Packers tentaient de se mettre en position de field goal. Une petite bouffée d’air pour les joueurs de Denver qui glanent leur deuxième succès de cette saison NFL 2023.

Crédit photo: Brian Fluharty-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires