Les Rams font revenir le vétéran Safety John Johnson III

par 2 minutes de lecture
John Johnson III
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Rams de Los Angeles ont accueilli le retour du safety vétéran John Johnson III, qui a accepté les conditions d’un contrat d’un an lundi.

La nouvelle a été rapportée par Jeremy Fowler, d’ESPN.

John Johnson III, à l’origine un choix de troisième ronde pour les Rams en 2017, est une figure familière et respectée de l’organisation. Il a été un élément essentiel de la défense de l’équipe de 2017 à 2020. Son apparition publique au camp d’entraînement des Rams dimanche a attiré l’attention des fans et des officiels de l’équipe.

De l’expérience dans la défense des Rams

À 27 ans, le retour de Johnson pourrait changer la donne pour les Rams. Suite à son départ pour Cleveland au lendemain de la saison 2020, les Rams se sont retrouvés avec un manque d’expérience dans leur défense. Bien que l’équipe abrite de jeunes talents comme Ernest Jones et Jordan Fuller, l’expérience de Johnson et ses 80 départs en carrière sur 86 matchs font de lui un ajout inestimable.

John Johnson III avait initialement quitté les Rams pour rejoindre les Cleveland Browns avec un contrat de trois ans. Cependant, sa libération après seulement deux ans l’a ramené sur le marché. Cette décision arrive à un moment opportun pour les Rams, qui ont récemment vu les safeties vétérans Nick Scott et Taylor Rapp partir lors de la free agency.

Les safeties plus jeunes, malgré leur potentiel, manquent encore d’expérience de jeu substantielle. Fuller semble sur le point de commencer, mais l’ajout de Johnson pourrait apporter l’équilibre et les conseils indispensables à la ligne de défense de l’équipe.

Il est prévu que Johnson comblera non seulement le vide laissé par Scott et Rapp, mais qu’il encadrera également des talents émergents comme Quentin Lake et Russ Yeast, qui se sont montrés prometteurs pendant le camp d’entraînement.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires